Tunisie: Le CSS fait peau neuve - Chawat sur le départ

31 Juillet 2021

Le buteur clubiste sfaxien obtiendra son bon de sortie, quoique...

Lié aux Clubistes sfaxiens jusqu'en juin 2022, Firas Chawat, attaquant international de 25 ans, a depuis quelque temps demandé à l'exécutif du CSS de résilier son engagement en raison d'impayés. Or, si le CSS veut bien lui accorder son bon de sortie, il entend aussi bénéficier d'un éventuel transfert du joueur. Chawat, tout proche des Turcs de Kasimpasa, la saison dernière, a aussi été prêté il y a quelque temps à Abha pour six mois. Vraisemblablement, si une offre se présente actuellement, il n'entamera pas l'exercice avec le CSS, tout comme Mohamed Ali Moncer qui l'a précédé de quelques jours (son contrat étant arrivé à terme).

Résiliation pour Malick Evouna

Le CSS a donc entamé une purge de son effectif depuis peu et entend miser particulièrement sur les jeunes du cru, la saison prochaine. Edwuo et Sokari sont déjà partis, et les départs de joueurs à gros salaires et non indispensables à l'équipe devraient se poursuivre prochainement. Ainsi, ces derniers jours, le Club Sportif Sfaxien devrait aussi se séparer de l'attaquant gabonais, Malick Evouna--dont l'engagement sera rompu. Blessé la plupart du temps depuis son arrivée à Sfax, le joueur se verra proposer une résiliation de contrat. Evouna, 28 ans, est un ancien international U20 et Olympique. Cet avant-centre a, par le passé, évolué au Wydad Casablanca, à Al Ahly du Caire et à Konyaspor de Turquie. Dans le même registre, l'Egyptien, Amrou Jamel, pourrait, lui aussi, rompre son contrat à l'amiable avec le CSS. Il ne s'agit pas ici d'insuffisance de rendement, mais d'absence de rendement tout court, sachant que le joueur a été appelé sous les drapeaux pour effectuer son service militaire.

Giovanni Solinas : « Le CSS ne se refuse pas ! »

Le nouveau coach Italien du CSS, Giovanni Solinas, est à pied d'œuvre. Après avoir supervisé les répétitions des joueurs à Tabarka, il a été présenté lors d'un point de presse tenu récemment. Solinas a ainsi parlé d'une offre qu'il ne pouvait pas refuser, estimant qu'il a surtout été motivé par le projet sportif. Enfin, il a conclu en abordant sa parfaite connaissance des milieux footballistiques arabe et africain.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X