Madagascar: Lutte contre le Kere - Bilan positif pour la caravane du Sud

Des vivres ont été distribués à 153 855 ménages issus des districts les plus impactés par le Kere.

Satisfaisant ! C'est le bilan dressé par la Cellule de prévention et d'appui à la gestion des urgences (CPGU) à la Primature concernant les réponses d'urgences réalisées à travers la caravane du Sud I et II, conduite par le Centre de commandement opérationnel contre le Kere (CCOK), l'Office national de nutrition (ONN) et la CPGU. Diverses interventions ont été menées par le gouvernement avec tous les acteurs concernés depuis le lancement de la première et de la deuxième vague de cette caravane le 19 janvier et le 9 mai. L'objectif étant de soutenir la population et d'atténuer les problèmes d'insécurité alimentaire et de malnutrition. Leur résilience a été également renforcée avec les actions conduites en parallèle. La CPGU, en tant qu'organe technique permanent chargé de la réduction des risques de catastrophes et de la promotion de la résilience assurait le suivi et la supervision de la conduite et de la réalisation de toutes ces actions initiées par le gouvernement.

Action pérenne. Pour poursuivre les efforts et actions déjà entrepris, une réunion de coordination, de restitution des réponses réalisées et la présentation des prochaines actions envisagées a eu lieu à Amboasary, mardi dernier. Cette réunion a permis de présenter le bilan global des opérations menées avec deux vagues de caravane. Jusqu'ici, 2 290 tonnes de riz accompagnées de grains secs et d'huile ont été distribués par le CCOK dans les districts d'Amboasary Atsimo, Bekily, Tsihombe, Ambovombe, Taolagnaro, Ampanihy, Beloha et Benenitra. 153 855 ménages ont également pu bénéficier chacun de 25kg de riz , 5kg de grain sec et ½ litre d'huile. Des médicaments ont été aussi distribués dans les Centres de santé de base d'Amboasary, Bekily, Tsihombe et Ambovombe tandis que 2 000m3 d'eau potable ont été distribués à environ 50 000 ménages accompagnés de Kit Wash et de bidons jaunes.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X