Congo-Brazzaville: Pointe-Noire - Ouverture du lycée interdépartemental de Vindoulou prévue en octobre

L'établissement scolaire, qui va désengorger d'autres lycées de Pointe-Noire et du Kouilou, pourra être opérationnel dès octobre, a estimé le ministre de l'Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l'Alphabétisation, Jean-Luc Mouthou, au sortir de sa visite effectuée, le 30 juillet, sur le site.

« La perspective que nous imaginions pour l'ouverture de ce lycée, dès la rentrée prochaine, nous parait saisissable », a fait savoir le ministre Jean-Luc Mouthou.

En effet, les travaux en cours concernent l'amphithéâtre, le bloc administratif, les laboratoires. Les salles de classe sont déjà achevées. Il ne reste que l'installation des équipements. Les ouvriers congolais et chinois sont à pied d'œuvre. Un calendrier, par rapport à l'avancement des travaux, devra fixer la date de la réception de l'édifice et de sa mise à la disposition de la communauté éducative.

Le lycée interdépartemental de Vindoulou, érigé dans la périphérie nord de la ville océane, compte quatre bâtiments R+2, dont trois comportant des salles de classe, un autre l'internat, une bibliothèque numérique, des aires de jeu... Sa vocation interdépartementale permettra de résoudre le problème des effectifs pléthoriques dans les lycées de Pointe-Noire et du Kouilou. Une visée qui s'inscrit dans la logique de modernisation du système éducatif national, a confié le ministre de l'Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l'Alphabétisation.

Des chantiers dans l'arrière-pays

Dans son périple, le ministre Jean-Luc Mouthou a également visité les structures d'accueil de son département qui sont en chantier. Dans le département de la Bouenza, plus précisément à Kayes, les travaux d'extension du collège sont en cours. A Nkayi, ville sucrière, les travaux visant à élargir la capacité d'accueil de l'école primaire Raphaël-Mouanda ont pris fin. Par ailleurs, au niveau du lycée de Loudima, les travaux se poursuivent normalement. Un lycée dont la construction est financée par le député de la localité, Pascal Tsaty Mabiala. A Dolisie, dans le département du Niari, un troisième lycée est quasiment terminé et sera ouvert à la prochaine rentrée scolaire. « Tout ce travail consiste non seulement à résoudre l'épineux problème des effectifs pléthoriques, mais aussi et surtout de rapprocher l'école de l'apprenant », a fait savoir le ministre de l'Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l'Alphabétisation.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X