Algérie: Djamel Benlamri - L'Algérien sanctionné par la FIFA

L'international algérien, Djamel Benlamri, est sanctionné par la FIFA à verser 1,2M€ à son ancien club Al-Shabab d'ici 45 jours.

Nouveau joueur du Qatar SC après la fin de son contrat avec l'Olympique lyonnais le 30 juin dernier, Djamel Benlamri vient d'écoper d'une lourde sanction de la part de la FIFA. Selon le média saoudien Jazirah Sport, le défenseur devra régler 1,2 million d'euros à Al-Shabab, son ancien club. L'international algérien (21 sélections) était parti au clash avec le club saoudien pour forcer son transfert à l'OL, allant jusqu'à sécher des séances d'entraînement, avant de rompre son contrat. Il a désormais 45 jours pour régler son amende ainsi que 200 000 euros supplémentaires suite à un retard de règlement.

Peu utilisé par Rudi Garcia la saison dernière, Djamel Benlamri a quitté l'Olympique Lyonnais pour rejoindre le Qatar SC. Et le moins que l'on puisse dire c'est que le défenseur algérien se souviendra de son passage dans le club rhodanien.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X