Angola: Le pays réaffirme son attachement au règlement du conflit dans les Grands Lacs

Luanda — Le ministre de l'Intérieur, Eugénio Laborinho, a réaffirmé ce vendredi, à Luanda, l'engagement de l'Angola à trouver des solutions pacifiques aux conflits dans la région des Grands Lacs, comme celui en République centrafricaine (RCA).

Eugénio Laborinho est intervenu, au nom du Président de la République, João Lourenço, lors de la XIXe Session ordinaire des chefs d'État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC), qui s'est déroulée par visioconférence.

A cette occasion, il a souligné que le pays avait élaboré une feuille de route pour la pacification en RCA, qui a été présentée aux chefs d'Etat de la Conférence internationale sur la Région de la Grande (CIRGL), en juin dernier.

Il a déclaré que l'Angola avait porté devant le Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU) la question de l'embargo sur les armes contre la RCA, une question qui a mérité le soutien de nombreux États.

Dans ce contexte, il a réaffirmé l'engagement des autorités angolaises dans la recherche de la stabilité en RCA, ainsi que la lutte contre les agissements des groupes terroristes au Tchad, en République Démocratique du Congo et au Cameroun.

À son tour, le secrétaire d'État à la coopération internationale et aux communautés du ministère des Affaires étrangères, Domingos Vieira Lopes, a déclaré que la rencontre avait permis aux chefs d'État et de gouvernement d'aborder les différents aspects qui concernent la CEEAC, tels que la situation politique et la sécurité et les aspects économiques des pays respectifs.

Domingos Vieira Lopes a précisé que l'événement avait également servi à résoudre le problème lié au déficit des contributions des pays membres, par rapport auquel il y avait un engagement, sans révéler de détails.

Fondée le 18 octobre 1983 à Libreville (Gabon), la CEEAC est composée de 11 Etats membres, à savoir l'Angola, le Burundi, le Cameroun, la République Centrafricaine, le Congo, la République Démocratique du Congo, la Guinée Equatoriale, le Rwanda, São Tomé et Príncipe, le Tchad et le Gabon, ce dernier abritant le siège de l'organisation.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X