Nigeria: Le célèbre commissaire Abba Kyari mis en cause par un influenceur

Une enquête a été ouverte contre un des chefs de la police nigériane, le célèbre commissaire de police adjoint Abba Kyari, mis en cause par une star des réseaux sociaux nigérians, connue sous le nom de Hushpuppi. Cet influenceur est actuellement jugé aux États-Unis pour fraude sur près de 20 millions de dollars. Hushpuppi a plaidé coupable de blanchiment.

Hushpuppi a affirmé avoir payé un pot-de-vin au commissaire de police Abba Kyari, connu pour ses enquêtes très médiatisées, afin qu'il arrête un de ses anciens associés. Une enquête interne a été ouverte par la police nigériane après qu'elle ait reçu un acte d'accusation du Bureau fédéral d'investigation (FBI) contre M. Kyari, a-t-on appris dans un communiqué du porte-parole de la police France Mba

#AbbaKyari#FBI#BREAKING: FBI Agents Arrive Nigeria, Demand Abba Kyari After Doing This https://t.co/h3mwUkHWh3

- Consty (@constyihediwa) July 30, 2021

C'est via un réseau social que le commissaire Abba Kyari nie les accusations portées contre lui. « Personne n'a demandé d'argent à Abbas Hushpuppi et personne n'a collecté d'argent de lui », écrit le policier sur sa page Facebook.

Pourtant, Ramon Olorunwa Abbas alias Hushpuppi a affirmé devant la justice américaine, que le commissaire était son complice. Il a notamment déclaré avoir rétribué Abba Kyari, pour qu'il arrête un de ses anciens associés, Kelly Chibuzo Vincent.

Cyber-arnaques

Dans sa confession, Hushpuppi a reconnu avoir participé à plusieurs cyber-arnaques. Et notamment celle visant un homme d'affaires qui souhaitait financer la construction d'une école au Qatar. Dans cette affaire, son intention était de voler 920 000 euros.

Collectionneurs de voitures luxueuses à 6 chiffres, Hushpuppi surnommé également « The Billionaire Gucci Blaiso », se mettait régulièrement en scène sur Instagram, pour le plus grand bonheur de ses 2,3 millions d'abonnés.

Et sans hésitation, Hushpuppi a choisi d'entraîner dans sa chute une autre figure des réseaux sociaux nigérians. Un rude coup pour le commissaire Abba Kyari. Malgré sa présomption d'innocence.

High-ranking Nigerian police officer Abba Kyari is being investigated by the FBI for his involvement in Instagram influencer Hushpuppi's fraud case https://t.co/iNge7Ln4ZN

- CNN Africa (@CNNAfrica) July 30, 2021

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X