Ile Maurice: Les Mauriciens exhortés à agir en citoyens responsables et soucieux de l'environnement

communiqué de presse

Une campagne de nettoyage et d'embellissement a été lancée, aujourd'hui, à Sodnac, Quatre Bornes, par le Ministre de l'Environnement, de la Gestion des Déchets solides et du Changement climatique, M. Kavydass Ramano. Le Vice-premier ministre, Ministre des Collectivités locales, de la Gestion des Catastrophes et des Risques, Dr Anwar Husnoo, était également présent. Cette initiative est en ligne avec la politique du gouvernement prônant à créer un environnement plus propre, plus vert et plus sûr.

La campagne de nettoyage et d'embellissement vise à assurer une coordination efficace entre les organismes publics et privés chargés du nettoyage et de l'entretien, et d'agir pour assurer la propreté dans les différentes régions du pays. Elle est basée sur une approche multisectorielle et la participation communautaire.

Dans son allocution, le ministre Ramano s'est dit satisfait que diverses institutions telles que le ministère de l'Environnement, de la Gestion des déchets solides et du Changement climatique, le Conseil municipal de Quatre Bornes et les forces vives travaillent ensemble et soient engagées dans un tel projet. Cela, a-t-il ajouté, encourage la communauté locale à poursuivre les efforts en faveur d'un meilleur environnement de vie qui soit aussi durable. Il a rappelé que des campagnes de nettoyage similaires ont été organisées aux Salines, à la Résidence Barkly et au Bain des Dames.

Le ministre Ramano a souligné que l'objectif de la campagne est d'encourager les Mauriciens à agir en citoyens responsables et soucieux de l'environnement en s'abstenant de s'engager dans des activités qui causeront différentes formes de pollution et de sensibiliser à l'importance de préserver la beauté naturelle du pays.

Il a également souligné l'importance de garder l'environnement propre. Selon lui, la planète Terre est considérablement polluée par les actions irresponsables des humains. Il a réitéré l'engagement du gouvernement à promouvoir un environnement propre ainsi que sain et a souligné que la sauvegarde de la nature est au cœur de l'agenda de son ministère.

Il a également rappelé que les amendes en matière de détritus et de déversements illégaux ont augmenté de manière à décourager la population de polluer l'environnement. Des amendes de Rs 3 000 seront désormais appliquées pour le déversement des déchets, Rs 5 000 pour les détritus et ordures dans les rivières et les océans, et Rs 25 000 pour les déversements illégaux, a-t-il ajouté.

Saluant les avantages du compostage, M. Ramano a souligné la nécessité de sensibiliser la population aux avantages de produire son propre compost. Il a ajouté que le gouvernement mettra en œuvre la stratégie des déchets solides et donc l'importance d'inculquer les pratiques de ségrégation des déchets parmi la population.

Cette campagne comprendra une collecte des encombrants à la Résidence St Jean, Sodnac et Hillcrest ainsi que le nettoyage des terrains en friche à proximité, et la distribution de bacs à compost et de plantes pour forcer les vives de la région.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X