Seychelles: L'ancienne juge en chef des Seychelles reconnu pour son "courage et sa force" dans la lutte contre les abus sexuels

L ancienne juge en Chef de Cour suprême des Seychelles a reçu vendredi le prix franco-allemand des droits de l'homme en reconnaissance de son travail pour la défense des victimes d'abus sexuels, en particulier les mineurs.

Mathilda Twomey a déclaré qu'elle utiliserait le prix et sa plate-forme pour continuer à défendre les droits des personnes les plus vulnérables de la société.

Le prix franco-allemand des droits de l'homme a été lancé conjointement en 2016 par les ministres des affaires étrangères allemand et français. Il récompense des personnalités qui se sont distinguées dans la défense et la promotion des droits de l'homme et de l'État de droit.

En acceptant le prix, qu'elle a dédié aux Seychelles, Twomey a déclaré que "dans mon rôle de présidente du comité pour la réforme de la loi sur l'enfance afin de prévenir et de punir les abus, les abus sexuels et l'exploitation des enfants, j'ai cherché à renforcer la protection juridique offerte aux enfants conformément à la Constitution des Seychelles et au droit international et régional des droits de l'homme."

Le prix a été remis à Twomey par l'ambassadeur de France aux Seychelles, Dominique Mas, qui a salué le travail accompli par Twomey pour rendre justice aux victimes d'abus sexuels.

"Vous avez eu le courage, la force morale, de rendre justice aux premiers cas de crimes sexuels sur mineurs. Ce faisant, vous avez crevé l'abcès qui ronge nos pays. Ce mal, la violence sexuelle contre les mineurs, n'est malheureusement pas propre aux Seychelles ; il sévit partout, y compris dans nos pays", a déclaré M. Mas.

Mme Twomey est l'une des dix personnes à qui ce prix a été décerné en 2020. Six autres femmes qui ont fait des choses exceptionnelles dans la défense des droits de l'homme, ont également reçu le même prix.

(Sedrick Nicette, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY

Twomey est la première femme juge dans l'histoire des Seychelles. Elle a également été la première femme à être nommée juge en chef en août 2015. Elle a quitté ses fonctions en avril de l'année dernière.

En tant que membre de la commission constitutionnelle, elle a participé à la rédaction de la nouvelle constitution du pays entre 1992 et 1993 pour la troisième République, lorsque les Seychelles, un archipel de l'Océan Indien occidental, sont devenues un État multipartite.

Elle a récemment présenté au président une proposition de loi sur les délits sexuels, qui vise à modifier radicalement certaines des lois actuelles.

En ce qui concerne les délits sexuels aux Seychelles, Mme Twomey a déclaré que de plus en plus de rapports font état d'actes d'abus divers. Il s'agit de situations dans lesquelles un enfant est abusé sexuellement par un parent ou une personne qui s'occupe de lui à la maison ; violé en échange d'argent ou de faveurs ; agressé sexuellement ou abusé par un adulte en position de confiance ou d'autorité ; sollicité ou exploité sexuellement en ligne par un adulte ou un enfant plus âgé ; exploité par des groupes organisés de délinquants sexuels d'enfants.

"Ce prix soutiendra l'élan nécessaire pour provoquer un changement radical dans ces petites îles, afin de concrétiser le travail effectué dans ce domaine et la promulgation d'une législation visant à assurer une protection accrue contre les abus sexuels sur les enfants et à améliorer les réponses aux allégations et aux incidents d'abus sexuels sur les enfants", a-t-elle déclaré.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X