Tunisie: Jeux olympiques Tokyo 2020 - - Enfin, une bonne nouvelle - Abdessalem Laayouni qualifié en demi-finale

1 Août 2021

L'athlète tunisien s'est qualifié en demi-finale du 800m qu'il dispute aujourd'hui à 12h25. Au passage, il a amélioré sa meilleure performance de la saison et, par la même, le record de Tunisie.

Depuis la consécration, dimanche dernier, du nageur Ahmed Ayoub Hafnaoui qui, rappelons-le, avait réalisé l'exploit de gagner la course de 400m nage libre, ce qui lui a permis de remporter à seulement 18 ans sa première médaille olympique en or S.V.P., nous sommes restés sur notre faim. Aucun de nos représentants n'a pu, depuis, ajouter une autre médaille. Nos sportifs n'ont fait que cumuler les contreperformances les unes après les autres.

Il a fallu attendre la journée d'hier pour se réveiller enfin sur une bonne nouvelle en provenance de Tokyo. L'athlète Abdessalem Laayouni s'est qualifié en demi-finale du 800m qu'il dispute aujourd'hui à 12h25 (H.T). Laayouni a composté son billet pour la demi-finale après s'être classé troisième de la troisième série réalisant un temps de 1'45" 73. En réalisant ce temps, Abdessalem Laâyouni a amélioré au passage sa meilleure performance de la saison et, par la même, le record de Tunisie.

Voile : Une chance à saisir pour le duo Gharbi-Rahali

Terminant à la 20e place et réalisant 119 points après avoir pris part aux 7e, 8e et 9e étapes de la course de voile multicoque mixte nacra 17, le duo Mahdi Gharbi-Rania Rahali a une chance à saisir aujourd'hui pour aller encore plus loin dans le tournoi olympique sachant qu'il est sur le départ pour les 10e et 11e courses. Pourvu que l'aventure nipponne se poursuive pour ce duo à qui on souhaite de ne pas rentrer bredouille au pays.

A noter que la paire Sarra et Eya Guezguez a clôturé sa participation olympique à la 20e place totalisant 214 points et, ce, dans l'épreuve du Skiff 49er FX. Cette paire composée de sœurs jumelles est à encourager. Les sœurs Guezguez sont les plus jeunes membres de la délégation tunisienne. Certes, elles ne sont pas allées loin dans le tournoi olympique, mais elles ont gagné en expérience.

Escrime (sabre féminin par équipes) : La Tunisie battue par le pays hôte

L'équipe nationale féminine de sabre, composée de la paire Amira Chaabane-Nadia Azaiez, a concédé la défaite devant son homologue japonaise sur le score de 29-45 et ce, dans une confrontation comptant pour les huitièmes de finale.

Haltérophilie : Ramzi Bahloul éliminé

Encore un sportif tunisien qui quitte la joute olympique. Il s'agit de l'haltérophile Ramzi Bahloul, éliminé hier dans la catégorie de 81 kg après avoir terminé l'épreuve à la quatrième et dernière place des qualifications du Groupe B. Bahloul a soulevé un total de 300 kg, soit 136 kg à l'arraché et 164 à l'épaulé-jeté. Des performances bien loin du niveau olympique.

Pourvu que Laâyouni nous fasse rêver aujourd'hui autour de midi. Une médaille olympique : c'est tout le mal qu'on lui souhaite.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X