Afrique du Nord: Le discours Royal - Une nouvelle confirmation que la région du Maghreb a besoin d'un nouveau souffle unitaire pour faire face aux défis communs (chercheuse)

Casablanca — Le discours adressé, samedi, par SM le Roi Mohammed VI à la Nation à l'occasion du 22ème anniversaire de la Fête du Trône est une nouvelle confirmation que la région du Maghreb a besoin d'un nouveau souffle unitaire pour relever les défis communs, a souligné la chercheuse universitaire Hasna Kajji.

Mme Kajji, enseignante des Relations internationales et du Droit international à la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales Ain Chek à Casablanca, a indiqué que le discours Royal a montré que la politique de la main tendue exprimée par SM le Roi à maintes reprises est maintenue, rappelant que le Souverain a souligné que l'immigration clandestine, le narcotrafic et la traite des êtres humains sont des défis communs et les deux pays voisins ont besoin de faire face ensemble à ces défis au service de tous.

Dans une déclaration à la MAP, Mme Kajji a relevé que le Maroc a toujours manifesté un grand intérêt pour le maintien et la préservation de la stabilité aux niveaux maghrébin, régional et international, ajoutant que le Souverain a également mis l'accent dans son discours sur les efforts déployés par le Maroc en vue de limiter les impacts de la pandémie.

Elle a, en outre, indiqué que SM le Roi a évoqué l'évolution de la situation pandémique dans le Royaume, appelant à faire preuve de vigilance et à respecter les consignes édictées par les autorités publiques, tout en saluant les grands efforts déployés par les acteurs du secteur sanitaire, les forces de sécurité et les pouvoirs publics en vue de lutter contre l'épidémie du Coronavirus.

Les grands efforts déployés par le Maroc ont permis d'atténuer les impacts de l'épidémie, a-t-elle affirmé, rappelant dans ce sens la création du Fonds spécial Covid-19, le soutien des petites et des moyennes entreprises touchées par la crise, la préservation des emplois, la protection du pouvoir d'achat des ménages et la création du Fonds Mohammed VI pour l'investissement.

Mme Kajji a également rappelé le grand projet lancé par le Maroc pour la fabrication de vaccins, de médicaments et de matériel médical indispensables pour le Royaume, notant que cette initiative traduit la prise de conscience du Maroc de l'importance de renforcer la souveraineté sanitaire du pays.

SM le Roi a souligné que l'embellie s'est renforcée à la faveur d'une bonne campagne agricole, a poursuivi Mme Kajji, rappelant également les propositions présentées par la Commission spéciale sur le modèle de développement.

Elle a, en outre, estimé que la mise en œuvre du nouveau modèle de développement nécessite la mobilisation des potentialités de la Nation et l'implication de toutes ses compétences notamment celles qui, au cours des prochaines années, seront appelées à exercer des responsabilités gouvernementales et des mandats publics.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X