Afrique du Nord: Le discours royal, une "source d'espérance pour la stabilité du Maghreb" (essayiste français)

Paris — Le discours prononcé, samedi soir, par SM le Roi Mohammed VI à l'occasion du 22ème anniversaire de la Fête du Trône est "historique, constructif" et constitue une "source d'espérance pour la stabilité du Maghreb, essentielle pour la sécurité méditerranéenne et africaine", souligne l'essayiste français Jérôme Besnard.

"Une nouvelle fois la monarchie marocaine prouve sa capacité institutionnelle à être une force de proposition capable de surmonter les antagonismes régionaux pour encourager des initiatives indispensables à la prospérité des pays concernés", a-t-il déclaré à la MAP en réaction au discours royal.

Selon M. Besnard, "il faut souhaiter que la France se saisisse de cette opportunité pour s'engager dans la voie du règlement définitif de la question saharienne par les Nations unies sur la base des propositions marocaines".

Aux yeux de l'essayiste, qui a dirigé l'ouvrage collectif "Rethinking the Sahara Dispute: History and Contemporary Perspectives" qui vient de paraître, "la reconnaissance internationale de la souveraineté du Maroc sur sa zone saharienne est le préalable indispensable à un règlement des tensions dans le secteur".

L'Union européenne "à tout à y gagner, l'Algérie aussi", soutient-il, appelant à "saisir rapidement la main tendue" par le Souverain.

SM le Roi Mohammed VI a appelé à faire "prévaloir la sagesse et les intérêts supérieurs" du Maroc et de l'Algérie en vue de dépasser une "situation déplorable qui gâche les potentialités des deux pays.

"Nous appelons à faire prévaloir la sagesse et les intérêts supérieurs de nos deux pays. Nous pourrons ainsi dépasser cette situation déplorable qui gâche les potentialités de nos deux pays, au grand dam de nos deux peuples et des liens d'affection et de fraternité qui les unissent, a affirmé le Souverain dans le discours adressé à la Nation à l'occasion du 22ème anniversaire de la Fête du Trône.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X