Maroc: Le Discours du Trône a réaffirmé l'engagement sincère du Maroc à garder la main tendue vers l'Algérie (politologue)

Rabat — Le discours adressé par SM le Roi Mohammed VI, samedi à la Nation à l'occasion du 22è anniversaire de la glorieuse Fête du Trône, a réaffirmé l'engagement sincère du Maroc à garder la main tendue en direction de l'Algérie, a souligné le politologue Atik Essaid.

Dans une déclaration à la Map, ce chercheur académicien à l'Université Hassan II de Casablanca a indiqué que «Sa Majesté le Roi a adressé une invitation franche et claire, comme il est d'usage pour le Souverain, à l'Algérie, réaffirmant encore une fois l'engagement sincère du Maroc à garder la main tendue en direction de nos frères en Algérie, par fidélité de notre pays aux liens de fraternité, de religion, de langue et de bon voisinage qui unissent les deux peuples frères».

Il a ajouté que c'est cette conscience et cette conviction de l'unité du destin, et du capital historique et civilisationnel commun, qui font que le Royaume, sous la conduite de SM le Roi, oeuvre, avec espoir et optimisme, à la réalisation des aspirations des peuples maghrébins frères, à l'unité, à la complémentarité et à l'intégration, et veille, avec la même détermination, à poursuivre les efforts sincères pour consolider la sécurité et la stabilité dans son environnement africain et euro-méditerranéen, et plus particulièrement dans son voisinage maghrébin.

M. Essaid a poursuivi que l'appel de Sa Majesté le Roi à l'édification de relations bilatérales, fondées sur la confiance, le dialogue et le bon voisinage entre le Maroc et l'Algérie, incarne le droit naturel et le principe juridique authentique consacré par les instruments internationaux, y compris les principes du Traité de Marrakech, texte fondateur de l'Union du Maghreb Arabe.

Concernant la pandémie du coronavirus, le politologue a souligné que le Maroc a développé une stratégie volontariste et prospective pour atténuer l'impact de la pandémie sur les secteurs vitaux, les projets et les activités économiques, ainsi que sur la situation matérielle et sociale de nombreux citoyens, considérant que malgré toutes les contraintes, le Maroc a pu, grâce à la vision perspicace de Sa Majesté le Roi, mettre en œuvre une stratégie globale et multidimensionnelle dans le champ social, marquée par le lancement d'une série de chantiers et d'initiatives sociales, au premier rang desquelles la création du Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Coronavirus.

Le chercheur universitaire a noté que SM le Roi a mis en place un plan ambitieux de relance de l'économie, destiné à soutenir les petites et moyennes entreprises (PME), à préserver les emplois et protéger le pouvoir d'achat des ménages à travers l'attribution d'aides financières directes ayant contribué à créer un équilibre financier et social dans les structures et les composantes de la société.

Il a conclu que le discours royal a réitéré la fierté du Maroc, Roi et Peuple, pour le grand succès dans la bataille pour l'accès aux vaccins, qui n'a pas été facile, surtout dans un contexte de forte demande et un besoin international intense, faisant remarquer que ce chantier humanitaire s'inscrit dans le cadre de la conviction de SM le Roi que la souveraineté sanitaire est une composante essentielle de la sécurité stratégique du pays.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X