Cote d'Ivoire: Sommet mondial du GPE à Londres - Les dirigeants du monde invités à investir environ 3000 milliards de FCFA en faveur de l'éducation

Le Professeur Mariatou Koné, Ministre de l'Education Nationale et de l'Alphabétisation a pris part au sommet mondial du Groupe des Partenaires de l'Éducation (GPE) sur l'éducation, qui s'est tenu les 28 et 29 juillet à Londres.

La participation de la Ministre à ce sommet qui visait à remobiliser les membres du GPE en vue de la reconstitution de fonds au profit de l'école, a permis de mettre en lumière, les enjeux actuels des Etats Généraux de l'école ivoirienne, les conséquences de la pandémie sur la scolarisation, en particulier, celle des jeunes filles.

Co-présidé par le Premier ministre britannique Boris Johnson et le Président Kenyan Uhuru Kenyata, les membres du GPE ont appelé les dirigeants du monde entier à « lever la main » et à investir plus de 5 milliards de dollars en faveur de l'éducation au cours des 5 prochaines années. Ces fonds aideront à transformer l'éducation dans plus de 90 pays et territoires à faible revenu, où vivent plus d'1 milliard de filles et de garçons et plus de 80% des enfants non scolarisés dans le monde.

Ce sommet a offert l'opportunité à la Côte d'Ivoire à travers son Ministre de l'Education Nationale et de l'Alphabétisation de mettre en lumière les efforts consentis par le Gouvernement ivoirien, dans le cadre de la pandémie et qui ont attesté de la résilience du système éducatif national. Mieux, le sommet a enregistré la déclaration de la Côte d'Ivoire, dont l'investissement dans le domaine de l'éducation est au-dessus du seuil des 20% indiqué par le sommet.

En effet, la Côte d'Ivoire, sous le leadership du président de la République, son Excellence Alassane Ouattara, 22,4% du budget national sont alloués à l'éducation et la Côte d'Ivoire s'est engagée à maintenir ce niveau jusqu'à 2025

Ce sommet a été également une véritable tribune de lobbying pour le Ministre de l'Education Nationale, dans le cadre de la recherche de partenaires et de fonds conséquents pour redorer l'image de l'école ivoirienne.

Le Sommet mondial sur l'éducation a mobilisé un montant record de 4 milliards de dollars pour le GPE auprès des donateurs. Ce résultat met le GPE sur la bonne voie pour atteindre son objectif d'au moins 5 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années. Le Sommet a été une démonstration du haut niveau d'engagement de la communauté internationale à travailler en partenariat, par le biais du GPE, pour mettre fin à la crise de l'apprentissage. C'est aussi une approbation retentissante du plan stratégique GPE 2025.

En plus des 4 milliards de dollars promis par les donateurs, 19 chefs d'État et de gouvernement se sont engagés à consacrer au moins 20 % de leurs budgets nationaux à l'éducation, se ralliant à une déclaration politique sur le financement de l'éducation menée par le président kenyan Uhuru Kenyatta. Au cours des cinq prochaines années, les pays souscrivant à cette déclaration engageront jusqu'à 196 milliards de dollars dans le financement de l'éducation.

Le Sommet a également mobilisé plus d'un milliard de dollars en cofinancement innovant pour transformer l'éducation des enfants les plus vulnérables du monde, avec les entreprises et les fondations privées s'engageant à investir plus de 100 millions de dollars US lors du Sommet - la plus grande contribution de ces communautés dans l'histoire du GPE

Un GPE entièrement financé pourra aider 175 millions d'enfants à apprendre et 88 millions d'enfants d'aller à l'école.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X