Burkina Faso: RN3 Kaya-Dori - Une escorte de la gendarmerie victime d'attaque à l'EEI

Une équipe d'escorte de la gendarmerie nationale a été victime, le samedi 31 juillet 2021, d'une attaque terroriste à l'engin explosif improvisé (EEI) sur la route nationale n°3, à savoir Ouagadougou-Kaya-Dori.

Selon une source digne de foi, cela s'est produit vers 14 heures à Naré, village de Tougouri (province du Namentenga) situé à une quinzaine de kilomètres du chef-lieu de la commune et frontalière de Ouanobian, une localité de Pissila dans la province du Sanmatenga. Selon les informations, l'EEI avait été placé sur le bas côté de la voie goudronnée dans une zone située à moins de 5 kilomètres d'un poste de gendarmerie.

Son explosion, qui a mis en difficulté les éléments de l'escorte, aurait occasionné 3 blessés, dont 1 grave. C'est la toute première attaque à l'EEI sur la RN3 Kaya-Dori, respectivement capitale des régions du Centre-Nord et du Sahel. A noter qu'auparavant, dans la journée du samedi 31 juillet, certaines indiscrétions avaient, en guise d'alerte, fait cas de la présence d'individus armés non identifiés dans la zone boisée de Naré.

En rappel, le 10 mai dernier, les forces du Mal avaient dicté leur loi à travers un contrôle de papiers d'identité sur la RN3 Kaya-Dori, précisément entre Pissila et Tougouri.

Aux dernières nouvelles, Naré se vide de sa population en raison des menaces d'individus armés non identifiés. Les habitants en fuite ont trouvé refuge dans le centre-ville de Tougouri.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X