Algérie: Poste-Enseignement supérieur - Des avancées considérables dans le numérique

Alger — Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane a affirmé dimanche que la coopération avec le secteur de la Poste et des Télécommunications avait permis des avancées "considérables" dans le domaine du numérique qu'il a estimé l'un des défis les plus importants pour son secteur.

Lors d'une réunion d'évaluation du partenariat entre les deux secteurs, M. Benziane a précisé que la coopération continue et la coordination entre l'Enseignement supérieur et la Poste et les télécommunications "a permis de faire des avancées considérables dans le domaine du numérique, un des défis de l'Enseignement supérieur grâce à davantage de projets concrétisés dans ce cadre" a-t-il dit, ajoutant que ce partenariat permettra à son secteur "d'adopter un nouveau mode de travail".

En outre, M. Benziane a rappelé la signature de deux accords entre les deux secteurs en septembre 2020 et d'un autre en février dernier, ce qui a permis d'imprimer une nouvelle dynamique au domaine de la recherche à travers le soutien technologique apporté par le ministère de la Poste et des Télécommunications en matière de renforcement des installations et des réseaux de télécommunications.

Le ministre a affirmé, à ce propos, que le secteur de l'Enseignement supérieur sera, dans la prochaine étape, "la locomotive du développement dans le pays" de par les missions qui lui sont assignées dans la formation, à travers la préparation des compétences qui répondent aux exigences réelles et objectives du développement durable à l'ère du numérique.

Lire aussi: Téléphonie mobile : plus de 46 millions d'abonnés au 1er trimestre 2021 en Algérie

De son côté, le ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi-Triki, a réaffirmé dans son allocution, la disposition de son département ministériel à accompagner les universités et les instituts supérieurs et à promouvoir l'enseignement supérieur, ajoutant que la rencontre d'aujourd'hui, n'est qu'une affirmation de la volonté de poursuivre le travail à consolider le partenariat bilatéral.

Lors de cette rencontre, il a été procédé à la présentation des résultats issus de la signature des deux accords qui visent à consolider le débit internet et l'entame du paiement électronique des droits d'inscription relatifs aux inscriptions universitaires des nouveaux étudiants.

A ce titre, la Directrice générale par intérim d'Algérie Poste, Baya Hannoufi a affirmé que ce partenariat a permis aux nouveaux étudiants lauréats du Bac en 2020, d'ouvrir 12.259 comptes CCP à distance et qu'une nouvelle application a été mise à leur disposition, en vue du paiement électronique des droits des inscriptions universitaires, d'autant que le nombre des étudiants ayant recouru à cette application s'élève à 98199 étudiants.

Le secteur de la Poste s'emploie à généraliser l'opération pour les nouveaux étudiants lauréats du bac session 2021, sans recourir au paiement classique.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X