Madagascar: Bongatsara - Ruées vers les soins gratuits

Le ministère de la Santé publique a organisé des services de santé de proximité dans la commune de Bongatsara, hier. Plus de mille personnes sont venues.

Felana (nom d'emprunt) et son mari font la queue devant la clinique gynécologique installée dans la commune de Bongatsara, district d'Atsimondrano, hier. En toute discrétion, la jeune femme d'à peine 19 ans nous raconte qu'elle n'a pas pu avoir d'enfant, en trois ans de mariage. « Nous sommes là pour savoir les origines du problème. Un médecin nous a déjà prescrit une échographie, mais nous n'avons pas eu les moyens de le faire. Nous profitons de cette occasion où elle est gratuite », confie-t-elle. La file d'attente a été longue devant cette clinique mobile remise au ministère de la Santé publique, à travers le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP), par le peuple japonais, il y a une semaine.

Alors que l'événement « santé de proximité » organisée par le ministère de la Santé publique à Bongatsara devait être clôturée à 16 heures, quelques personnes faisaient encore la queue devant cette clinique mobile, hier à 17 heures, lors de sa première activité, avant son départ pour le Sud. Elle intéressait aussi bien les femmes qui souffrent de problèmes gynécologiques que les parents ayant des enfants qui ont une hernie.

Un luxe

Les offres de services de santé organisés par le ministère de la Santé publique, à Bongatsara, hier, en réponse au Velirano «santé pour tous et à tout âge» étaient une opportunité inouïe pour les habitants de Bongatsara. Près de mille quatre cents personnes ont pu faire, gratuitement, plusieurs dépistages et soins.

Notamment, un dépistage d'hypertension artérielle, une extraction dentaire, un dépistage et une prise en charge du diabète, une consultation ophtalmologique et un dépistage de la cataracte, un dépistage de déficience auditive et soins de l'oreille, une planification familiale, un dépistage du cancer du col de l'utérus, un dépistage du VIH, consultation en santé mentale, un groupage sanguin et un don de sang, un dépistage et prise en charge de la malnutrition, une circoncision, une vaccination, une radiographie, un déparasitage. L'accès aux services de santé de qualité est encore un luxe pour la plupart des familles en milieu rural. Les offres de soins gratuits sont, souvent, l'occasion pour elles de se soigner.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X