Gabon: Koula - Moutou - Conflit homme-faune à la recherche de solutions

Libreville, le 31 juillet 2021 - Après plusieurs semaines d'échanges avec les populations de l'intérieur du pays, la tournée de concertations provinciales sur le conflit Homme- Éléphant (CHE) s'est achevée ce vendredi 30 juillet dans la province de l'Ogooué-Lolo, à Koulamoutou, où le ministre Délégué auprès du ministre des Eaux et Forêts, de la Mer, de l'Environnement, chargé du Plan Climat et du Plan d'affectation des terres, M. Charles Ellah Mve, a présidé la dernière étape des concertations provinciales.

Cette étape de clôture a également vu la participation du ministre du Commerce, de l'Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises, M. Hugues Mbadinga Madiya, du Gouverneur de la province, M. Jean Bosco Assinga Bagni, du 1er Maire Adjoint de la commune de Koulamoutou, M. Lendamba, et des représentants des communautés locales.

Au menu des discussions avec les populations de ladite région, des témoignages de victimes de dévastations de leurs plantations par les éléphants pour lesquels des recommandations, à court et à long terme, ont été proposées, notamment : l'indemnisation des anciennes et nouvelles victimes des dévastations de 2012 à 2021, la mise en place des battues administratives exécutées par l'administration, la création de textes légaux et règlementaires pour protéger les victimes du conflit, la construction de plusieurs clôtures électriques par canton conflit, l'implication des communautés locales dans le reboisement des forêts.

Les assises de Libreville qui se tiendront du 12 au 13 août 2021 permettront d'analyser les recommandations émises par l'ensemble des populations provinciales, fortement touché par le conflit Homme-Éléphant (CHE). Ceci afin de mettre en place une stratégie nationale de gestion garantissant d'une part, la sécurité alimentaire et physique des populations, et préservant d'autre part, les habitats des éléphants.

Ministère des Eaux et Forêts,

de la Mer, de l'Environnement,

chargé du Plan climat et du Plan

d'affectation des terres

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X