Sénégal: Fatick - 135 nouvelles infections au coronavirus en moins d'une semaine

Fatick — Au total, 135 nouvelles infections au coronavirus ont été enregistrées en moins d'une semaine dans la région de Fatick, a-t-on appris de source médicale, lundi.

"Ces nouvelles infections suivies par le Centre de traitement des épidémies (CTE) de Fatick correspondent à la période du 27 juillet au 2 août", précise des données statistiques de la région médicale sur l'évolution de la maladie.

"Sur cette même période, le nombre de cas de Covid-19 suivis par le CTE de Fatick est passé de 122 à 257 patients en l'espace de six jours, soit 135 nouvelles infestions au coronavirus", selon la même source.

Parmi ces patients, il y a 11 patients hospitalisés répartis entre les districts sanitaires de Fatick, de Sokone, de Foundiougne, de Passy et de Diakhao, a-t-elle ajouté.

La région médicale renseigne par ailleurs que les patients pris en charge à domicile (PECADOM) sont au nombre de 246 personnes.

Parmi ces patients en PECADOM, 108 sont dans le district sanitaire de Fatick, 52 au district de Sokone, 29 patients à Dioffior, 06 à Niakhar, 19 à Passy, et 13 à Foundiougne, détaille le rapport.

Au total, 10332 personnes ont reçu leurs deux doses de vaccin contre la covid-19, soit un taux de couverture vaccinal de 5,5%, selon la dernière évaluation de la campagne régionale de vaccination contre la Covid-19 du 27 juillet dernier.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X