Sénégal: Nioro / Campagne de vaccination à la Covid-19 - Les mesures barrières sur la frontière avec la gambie renforcées

Attendant la multiplication des points avancés de vaccination contre la Covid-19, sur la frontière avec la Gambie et le renforcement des stocks en doses de vaccins pour la satisfaction permanente des populations en mouvement dans cette partie de Nioro, le Comité régional de gestion des épidémies que dirige le gouverneur de la région de Kaolack s'engage à renforcer, mieux faire respecter les mesures barrières au niveau de la frontière.

Cette décision a été annoncée par le gouverneur de la région de Kaolack Alioune Badara Mbengue, à la suite d'une tournée régionale qu'il a débutée la semaine passée afin de s'enquérir du déroulement des opérations dans les différents départements de la région.

Baptisée pour cette fois " focus sur', cette opération consiste en effet à installer au niveau de certaines villes du département de Nioro, des points de vaccination avancés et contrôler pour autant l'effectivité des vaccinations, mieux l'affluence dans ces points de vaccination. Ainsi dans le département de Nioro, un nombre total de 27 points avancés de vaccination a été installé, 15 dans la commune de Nioro, six (6) à Prokhane et six (6) à Médina Sabakh.

Dans les villages les plus reculés dont la plupart est installée en bordure de la frontière, le Cge a exhorté les populations à faire valoir un esprit de solidarité pour mieux vaincre l'expansion du virus et ordonné aux résidents de migrer vers les postes, cases ou autres points de vaccination les plus proches pour prendre la dose. Puisque ces derniers jours, le département de Nioro s'était classé dernier en termes de vaccination avec seulement un pourcentage de 2 %, ce déplacement du gouverneur Alioune Badara Mbengue était aussi un prétexte pour relever ce défi, car en deux jours de tournée, près de 5000 personnes se sont fait vacciner et l'affluence au niveau des structures sanitaires, et sites de vaccination avancés devient de plus en plus grande.

Après Nioro, les équipes du Comité régional de gestion des épidémies poursuivront leurs activités dans les départements de Guinguinéo et Kaolack afin de faire vacciner le maximum de populations et contribuer de manière rationnelle à la réduction de la pandémie dans la région de Kaolack.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X