Maroc: Helios s'associe à Abderraouf Sordo pour créer le plus grand groupe de distribution MedTech d'Afrique francophone

Casablanca — Helios Investment Partners, leader du capital-investissement en Afrique avec plus de 3,6 milliards de dollars d'actifs sous gestion, a conclu un accord pour acquérir une participation majoritaire dans le plus grand groupe marocain du secteur des MedTech, dirigé par Abderraouf Sordo.

Le groupe consolidé opère dans la distribution d'équipements médicaux et IVD (in vitro diagnostic) ainsi que la production de produits pharmaceutiques au travers de quatre sociétés à savoir, Techniques Science Santé ("T2S"), IM Alliance, Cyclopharma et Binarios (ensemble, la "Société" ou le "Groupe"), a précisé un communiqué de Helios.

"Nous sommes très enthousiastes à l'idée de nous associer à Sordo et à son équipe dirigeante, pionniers du secteur de la santé au Maroc et dans le reste de l'Afrique Francophone. Au cours des dernières décennies, le Groupe s'est imposé comme un partenaire fiable et incontournable pour les centres de santé publics et privés, fournissant des dispositifs médicaux et des consommables à la pointe de la technologie pour des segments critiques tels que la radiologie, l'oncologie, la cardiologie et le diagnostic in vitro", a déclaré Zineb Abbad El Andaloussi, Associée chez Helios.

La consolidation des quatre sociétés forme aujourd'hui le plus grand groupe MedTech de la région, bien positionné pour soutenir le fort potentiel de croissance d'un marché en expansion en Afrique Francophone, a-t-elle précisé. "Nous sommes ravis d'accompagner le Groupe dans cette nouvelle phase de développement pour continuer à étendre sa présence locale et concrétiser notre vision commune pour développer la plateforme dans d'autres pays africains à l'avenir", a-t-elle noté.

De son côté, le Fondateur et PDG de Techniques Science Santé (T2S), Abderraouf Sordo, a dit : "Nous sommes extrêmement enthousiastes à l'idée de la prochaine étape de notre développement aux côtés d'Helios, leader du capital-investissement en Afrique. Helios jouera un rôle central dans la réalisation de notre stratégie de croissance et de notre engagement continu à améliorer l'offre de soins de santé au Maroc".

Et de soutenir : "Nous sommes convaincus que cet investissement nous permettra de concrétiser pleinement notre potentiel en tant qu'entité combinée, en consolidant notre position de leader au Maroc et en continuant à étendre notre réseau et expertise sur de nouveaux marchés en Afrique. L'étape d'aujourd'hui témoigne également de l'incroyable travail accompli par les employés du Groupe au cours des 30 dernières années, dont le dévouement et le travail acharné nous ont permis de gagner la confiance de nos clients et fournisseurs".

"Je tiens également à remercier sincèrement notre partenaire de capital-investissement précédent, dont le soutien et l'implication nous ont permis de faire de notre entreprise, un leader régional et d'atteindre les objectifs ambitieux que nous nous étions fixés", a-t-il dit.

Selon la même source, le Groupe est devenu le principal distributeur et fournisseur de services de maintenance dans le secteur du dispositif médial en Afrique Francophone. La Société est actuellement trois fois plus importante que son concurrent le plus proche dans la région, avec un chiffre d'affaires qui dépasse les 100 millions de dollars.

Grâce à des accords de distribution établis de longue date avec des fabricants d'équipements ("OEM") de premier plan, tels que GE Healthcare, Varian, B. Braun, Zeiss, bioMérieux et autres leaders internationaux, le Groupe fournit des dispositifs et équipements médicaux haut-de-gamme à un large nombre d'établissements de santé publics et privés.

A noter que, la Société a consolidé sa réputation de partenaire de référence auprès de ses clients en fournissant des services d'après-vente réactifs, fiables et efficaces. Le Groupe ambitionne de continuer à soutenir un secteur de la santé en pleine expansion en Afrique Francophone. Ce dernier connaît une croissance rapide sous l'effet combiné d'une couverture médicale plus large et d'une augmentation des investissements publics et privés dans les infrastructures de santé.

La clôture de la transaction est soumise à l'approbation des autorités réglementaires, a ajouté le communiqué.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X