Maroc: Le discours du Trône, un appel clair à l'Algérie pour faire prévaloir la sagesse (universitaire)

Al Hoceima — Le Discours de SM le Roi Mohammed VI à l'occasion du 22ème anniversaire de la fête du Trône est un appel clair à l'Algérie pour ouvrir les frontières, et faire prévaloir la sagesse, ainsi que les intérêts des deux pays, a indiqué le professeur chercheur en gouvernance et intelligence économique, Noureddine El Kaddouri.

La fermeture des frontières entre le Maroc et l'Algérie fait perdre une opportunité pour renforcer les relations économiques, augmenter le volume d'échanges commerciaux et permettre la libre circulation des personnes et des capitaux entre les pays constitutifs de l'espace maghrébin, a noté M. El Kaddouri, membre du groupe de recherche en gouvernance territoriale et développement durable à l'Université Abdelmalek Saâdi, dans une déclaration à la MAP.

L'appel du Souverain à ouvrir les frontières implique que l'Algérie bénéficiera de la dynamique économique que connaissent les provinces du Sud, notamment avec la mise en place de la future zone de distribution et de commerce au niveau du poste frontalier El Guergarate, a estimé l'universitaire.

Le discours royal, qui comprend une évaluation des mesures et des politiques publiques mises en place pour lutter contre la pandémie de la Covid-19, ainsi que les défis futurs à relever, a mis en avant la grande réussite du Maroc dans "la bataille pour l'accès aux vaccins" et l'organisation de la campagne nationale de vaccination, à laquelle les citoyens répondent massivement, a-t-il ajouté.

M. El Kaddouri a fait savoir, dans ce sens, que le projet de fabrication de vaccins, de médicaments et de matériel médical est un réel acquis pour l'industrie pharmaceutique au Maroc, et permettra de renforcer la capacité d'exportation du Royaume, tout en répondant à la demande intérieure et africaine, d'autant plus que le continent Africain importe environ 94% de ses besoins en médicaments.

Le Souverain a aussi affirmé que la Commission spéciale sur le modèle de développement a réalisé un travail louable, dont la mise en œuvre relève notamment des compétences qui, au cours des prochaines années, seront appelées à exercer des responsabilités gouvernementales et des mandats publics, et ce à travers un nouveau cadre contractuel économique et social, a conclu l'universitaire.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X