Sénégal: Un étudiant se travestit pour passer le bac à la place de son amoureuse

Au Sénégal, un étudiant a été arrêté pour s'être déguisé en femme afin de passer à la place de sa petite amie des épreuves du baccalauréat, qui a démarré le jeudi 29 juillet. Tous les deux ont été placés sous mandat de dépôt lundi 2 août après avoir été entendus par le procureur.

L'image est encore largement partagée sur les réseaux sociaux: un jeune homme est habillé comme une femme d'une robe et d'un voile rouge.

Cet étudiant a été arrêté à Diourbel samedi dernier 31 juillet car il s'était déguisé pour remplacer sa petite amie lors des épreuves du baccalauréat. Selon plusieurs médias sénégalais, l'étudiant aurait expliqué aux enquêteurs avoir « agi par amour » car sa copine « avait de sérieuses difficultés en anglais ».

Le faux candidat a été pris en flagrant délit de fraude lors d'un examen par une surveillante. Il a d'abord été mis en garde à vue, ainsi que sa compagne avant de passer lundi 2 août devant le procureur de Diourbel qui les a placés sous mandat de dépôt, explique Malick Ciré Sy, représentant local de la Raddho (Rencontre africaine pour la défense des droits de l'homme).

Le militant dénonce tout de même une atteinte à la dignité et à la présomption d'innocence de l'étudiant suite à la divulgation de sa photo sur les réseaux sociaux.

Le jeune homme, accusé de fraude et d'usurpation d'identité, et sa compagne, accusée de complicité de fraude pourraient être jugés dès jeudi 5 août au tribunal de Diourbel.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X