Mali: Le calendrier d'un retour des civils sera respecté

Le Premier ministre malien Choguel Maïga, ici le 6 juin 2021.

Bamako — Le Premier ministre de transition malien, Choguel Kokalla Maïga, a assuré lundi que les élections censées ramener les civils au pouvoir auront lieu comme prévu en février-mars 2022.

"Le chronogramme (calendrier) des élections générales a déjà été publié en avril. Ce chronogramme sera maintenu", a-t-il dit dans des propos tenus devant le Conseil national de transition (CNT) et publiés par ses services sur les réseaux sociaux.

Les colonels qui ont opéré le changement en août 2020 se sont engagés à rendre le pouvoir aux civils dans un délai de 18 mois.

Le premier gouvernement de transition qu'ils ont installé avait fixé en avril au 27 février 2022 les premiers tours d'une présidentielle et de législatives, et aux 13 et 20 mars respectivement d'éventuels seconds tours.

Le colonel Assimi Goïta a fait écarter le 24 mai le président et le Premier ministre de transition avant de se faire déclarer président et de nommer un nouveau chef de gouvernement en la personne de M. Maïga.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X