Algérie: Formation professionnelle - Coup d'envoi d'une campagne de vaccination anti-Covid-19

Alger — Le coup d'envoi d'une campagne nationale de vaccination au profit des fonctionnaires du secteur de la Formation professionnelle et de l'Enseignement supérieur visant plus de 68.000 travailleurs a été donné lundi à Alger.

Présidant la cérémonie de coup d'envoi de cette campagne qui s'est déroulée au siège du ministère, le ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Yassine Merrabi, a fait savoir que "cette campagne vise, en sus de l'administration centrale, tous les fonctionnaires du secteur au niveau national, au nombre de 68.000 travailleurs", soulignant que son secteur oeuvrait, à travers cette initiative, à "participer à la campagne nationale de vaccination anti-covid 19".

Selon le ministre qui a reçu la première dose du vaccin de manière symbolique, cette opération intervient en coordination avec le ministère de la santé qui a alimenté son secteur avec des quantités suffisantes de vaccin à même de permettre à tous les fonctionnaires du secteur de se faire vacciner".

Affirmant que le ministère aspirait, à travers cette campagne nationale, à "participer aux efforts de l'Etat pour accélérer l'opération de vaccination du plus grand nombre de citoyens", le ministre a invité tous les citoyens à se faire vacciner afin de réduire le risque de contamination et d'atteindre l'immunité collective.

M. Merrabi a estimé que cette campagne constituera également une opportunité pour "renforcer l'opération de sensibilisation des citoyens quant à la dangerosité de la pandémie et l'impératif respect des gestes barrières en vue d'endiguer la propagation du virus, notamment durant cette période marquée par la propagation du variant".

Concernant les préparatifs de la prochaine rentrée professionnelle, le ministre a fait savoir qu'elle sera "à l'image des précédentes années tout en prenant les précautions nécessaires afin d'endiguer la propagation du virus".

Pour sa part, Dr Mohamed Lamine Merzougui a salué cette initiative, estimant que "la vaccination et l'unique moyen à même de sortir de cette crise sanitaire".

Il a appelé tous les citoyens à se faire vacciner à travers les centres sanitaires les plus proches de leurs lieux de résidence.

De leur côté, plusieurs fonctionnaires ont salué cette initiative, estimant que la vaccination leur permet de se protéger et de protéger les autres contre tout risque de contamination.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X