Madagascar: Photographie - Pierrot Men, témoin des splendeurs de la Grande île

Un artiste d'une grande humilité, qui est toujours resté plus communicatif à travers ses photographies exceptionnelles. Pierrot Men Chan Hong s'est vu être honoré de la plus grande des distinctions. Redécouvrons l'homme et ses projets.

VOICI près d'un demi siècle qu'il parcourt de long en large ce pays qui le passionne, qui l'intrigue et qui lui inspire un attachement particulier. Lui, c'est Pierrot Men Chan Hong, une personnalité unique en son genre, qui à travers l'art de la photographie a proposé au reste du monde un nouveau regard sur la Grande île et son peuple depuis plusieurs décennies maintenant.

C'est animé d'une grande fierté qu'il fut adoubé du titre de Commandeur de l'ordre des arts, des lettres et de la culture par le ministère de la Communication et de la culture le week-end dernier. « Quand j'ai commencé la photographie, il y avait peu de photographes dans la Grande île. Je parle là de photographes d'auteur, comme le fameux Dany Be, entre autres, ou encore RaMily. J'ai donc travaillé pratiquement seul, porté par cet amour de la photographie. Pour moi, c'est une toute autre façon de voir le monde et d'être bien dans ma peau » confie-t-il dans une interview.

« Capturer l'essence même de Madagascar »

Du haut de ses 67 ans, on reconnait à Pierrot Men une carrière exemplaire, riche et inspirante en tant que photographe.

Que ce soit des paysages à couper le souffle ou encore des portraits qui émeuvent au premier regard, le noir et le blanc des photographies de Pierrot Men témoignent d'une manière intemporelle des splendeurs de cette île Rouge qui lui tient à cœur. « Je n'ai pas de sujets ou de thématiques spécifiques. Je photographie tout, j'attends que les thèmes viennent à moi. Partout où l'on va, on peut facilement figer plusieurs sujets à travers la photographie. Sous différents angles et points de vue. » souligne Pierrot Men.

Humaniste et généreux

Résident à Fianarantsoa, Pierrot Men ne cesse de prôner l'innovation, l'audace et la créativité auprès de tous ceux qui se passionnent comme lui pour la photographie, particulièrement auprès de la jeune génération. « Une photo vaut mille mots et la jeune génération doit y prendre plaisir. Les photographes doivent se faire payer par le plaisir. Quand une photo est très bonne, elle nourrit même son auteur » affirme-t-il. Il peaufine ainsi actuellement du 2 septembre au 31 octobre, une grande exposition dans l'Hexagone, plus précisément au sein de la fameuse Galerie 21 de Toulouse. Aux côtés de Jacques Placés, Pierrot Men y exposera ainsi « Dialogues d'humanistes ». De même, en collaboration avec « Symrise Fine Fragrance » du groupe allemand Symrise, spécialiste des arômes et parfums et producteur n°1 de matières premières parfumées, présent dans plus de 100 pays, dont Madagascar, Pierrot Men y propose aussi un concept inédit qui s'affirme comme un voyage olfactif à travers les photographies.

Chaque cliché se verra ainsi sublimer également d'un doux parfum de vanille ou mieux encore du chaleureux arôme du « ranovola », cette boisson traditionnelle malagasy à base de cuisson de riz. Le grand commandeur de la photographie d'auteur malgache qu'il est ne cessera ainsi de nous surprendre

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X