Madagascar: La natation en deuil - Hery Randriatsarafara n'est plus

Consternation dans le milieu de la natation à Madagascar à l'annonce de la mort de Hery Randriatsarafara. Un grand homme qui a tout donné à cette discipline car après avoir été un nageur actif durant sa jeunesse, il est devenu le bras droit du président de la Fédération malgache de natation, Tiana Raoelina Andriambololona, pendant deux mandats.

Une longévité que ce président doit à Hery Randriantsarafara qui ne rechignait pas à retrousser ses manches en cas de besoin. Toujours disponible pour aider les autres, reste la qualité première de Hery Be comme ses proches l'appellent. Les deux hommes furent d'ailleurs à l'origine de la Fédération malgache de triathlon qu'ils ont d'ailleurs vulgarisé avant de tomber, aujourd'hui, dans les oubliettes pour des raisons financières. Et c'est bien dommage que l'Etat ne fasse pas grand cas de cette discipline pourtant pourvoyeuse de médailles, du moins dans la zone de l'Océan Indien.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X