Madagascar: Consultation gratuite au CHU Anosiala - La médecine traditionnelle chinoise à l'honneur

Le CHU Anosiala abritera pendant deux jours une consultation gratuite sur la médecine chinoise et occidentale.

Le centre hospitalier d'Anosiala organisera pendant deux jours une consultation gratuite pour les adeptes de la médecine chinoise. Elle est connue pour le soulagement des douleurs surtout à l'encontre des maladies chroniques dont le coût est moindre.

La médecine traditionnelle chinoise séduit de plus en plus de Malgaches. C'est dans cette optique qu'une consultation gratuite sera organisée au Centre hospitalier universitaire (CHU) Anosiala les 9 et 10 août prochains. Les médecins chinois auprès du Centre de médecine traditionnelle Chinoise (MTC) de cet établissement accueilleront les patients de 8h30 à 11h30 pendant ces deux journées.

Selon le directeur du CHU Anosiala, le Dr Rado Razafimahatratra, la consultation ne nécessite pas une inscription préalable mais les intéressés sont priés de se rendre sur place aux heures indiquées tout en respectant les mesures sanitaires. « La médecine traditionnelle chinoise se spécialise sur le traitement des maladies chroniques comme l'asthme, le diabète ou encore les douleurs articulaires en se basant sur l'acupuncture et la pose de ventouses. Il y a également la pharmacopée qui consiste surtout à traiter par les plantes qui sont déjà en forme de gélules chez nous » a-t-il souligné.

Industrie pharmaceutique. Outre la médecine traditionnelle chinoise, la médecine occidentale ne sera pas aussi en reste pendant cet évènement. A la différence de la médecine traditionnelle chinoise, elle se concentre surtout sur la suppression des symptômes d'une maladie en utilisant un traitement standard dont la discipline majeure est la chirurgie. Mais en médecine traditionnelle chinoise, chaque personne peut recevoir un traitement différent pour la même maladie. La médecine chinoise se base sur une analyse de l'ensemble du corps humain, puisque chaque partie est interdépendante d'une autre.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X