Madagascar: Football-Inter ONG - Beau doublé de l'équipe de Soafaniry

Trente-deux équipes issues de différentes ONG en charge des enfants démunis dans la capitale ont participé au tournoi de football inter-ONG, cette année. Les deux équipes de Soafaniry Manarintsoa ont été sacrées championnes.

Le tournoi de football inter-ONG a défié la pandémie de Covid-19. L'organisateur, Graines de Bitume, à travers le projet Sandratra a repris avec l'édition 2021 durant le mois de juillet, après l'annulation de celle de 2020. La dernière journée du samedi a abordé les six équipes championnes de chaque catégorie sur le terrain du lycée Saint-Michel Itaosy.

La finale des benjamins et des minimes ont été une affaire entre l'ONG Soafaniry Manarintsoa et le Centre Rassoul Akram. Les joueurs de Soafaniry sont arrivés à rafler les deux titres en s'imposant face à leurs adversaires respectifs sur le même score de 1 à 0. Les autres victoires ont été partagées. L'équipe du Centre Rassoul Akram a rattrapé sa double défaite chez les cadets. Ses garçons étaient sacrés champions en laminant Énergie NRJ par 1 à 0.

Chez les poussins, l'équipe de Graines de Bitume a défait l'ONG Manda lors des tirs au but (3-2). En revanche, les pensionnaires de l'ONG Manda, à l'issue d'un match disputé, ont arraché la victoire aux tirs au but (5-0) face à ceux de Grandir Dignement, chez les juniors. Enfin, chez les filles, les joueuses de l'Akany Avoko Faravohitra ont pris le dessus sur Graines de Bitume sur le score de 3 à 0.

Ce tournoi inter-ONG a lieu chaque année depuis 2003, et ce, grâce aux financements de l'AFD et la fondation Apprentis d'Auteuil. Neuf ONG en charge des enfants défavorisés, que ce soit des orphelins, expulsés de leur famille, des enfants de rue ou des enfants à peine sortis de prison, ont participé au tournoi cette année.

Talentueux. L'objectif c'est d'éduquer ces enfants à travers le football. « C'est un moyen pour rendre ces enfants disciplinés. A travers cette discipline sportive, on leur apprend les règlements à respecter et les bons comportements à tenir avec quelqu'un d'autre. C'est aussi une occasion pour les éducateurs de chaque ONG de faire un échange d'expériences, et pour les enfants de se faire connaître », a fait savoir le responsable du tournoi Hery Randrianarisoa. Il a ajouté que « des joueurs ont du talent dans cette discipline. Ils méritent d'être intégrés dans un club. De ce fait, on souhaite avoir des collaborations avec des clubs formateurs afin que les enfants puissent atteindre leur rêve de carrière ».

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X