Maroc - Boxe - La Direction Technique Nationale dissoute suite aux JO catastrophiques

Le Maroc par la Fédération de boxe a dissout la Direction Technique Nationale (DTN) suite au mauvais rendement de la discipline lors de ces Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

La Fédération marocaine de boxe s'est donc montrée intransigeante vis-à-vis de la DTN de boxe après une très mauvaise campagne des athlètes aux JO. En vertu des pouvoirs que lui confère l'article 24 des statuts, la Fédération royale marocaine de boxe (FRMB) a pris la décision après plusieurs réflexions et surtout avec l'approbation des membres du bureau de dissoudre la DTN.

«Y compris l'ensemble des cadres en charge des équipes nationales. En plus de geler toutes les activités, jusqu'à la tenue de l'assemblée générale ordinaire prévue en septembre prochain», stipule le communiqué.

En rappel, lors des jeux d'été de Rio de Janeiro en 2016, la boxe avait sauvé l'honneur de la délégation marocaine. Elle est en effet la seule discipline à fournir une médaille au peuple marocain. Mohamed Rabii avait décroché la médaille de bronze.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X