Sénégal: Sédhiou / Organisation des primaires pour l'élection départementale - BBY de Bounkiling entérine la candidature de Mamading Diédhiou

Les militants de la coalition Benno Bokk Yaakaar du département de Bounkiling, y compris ceux des partis alliés, ont porté leur choix sur leur camarade Mamading Diédhiou comme candidat à l'élection départementale du 23 janvier 2022. Ce 1er vice-président du conseil départemental et informaticien-statisticien de formation engage tous à relever le défi. A l'issue de cette assemblée générale aux allures d'une élection primaire, les camarades de Macky Sall de Bounkiling lui demandent d'entériner cette candidature dite de consensus.

Cette assemblée générale présente à bien des égards une physionomie d'élection primaire en anticipation, selon Dr Sadia Faty le rapporteur du jour, de toute tentative de dissension au sein de la coalition Benno Bokk Yaakaar de Bounkiling. « Nous nous acheminons vers les élections territoriales et nul n'ignore qu'il y a des fragmentations au sein de notre groupe de la mouvance présidentielle dans le département de Bounkiling.

La personne à l'origine de cette division est l'actuel président Mouhamed Diaïté en disgrâce avec la totalité des 08 maires de la coalition Benno Bokk Yaakaar. Ici, tous les maires de BBY sont présents en plus de tous les alliés de partis de la mouvance présidentielle » ; a-t-il dit. Et de poursuivre : « malgré tous les efforts en cours au plus haut niveau du parti, nous nous sommes engagés à préparer un candidat à la candidature pour éviter des déboires aux prochaines élections départementales, compte tenu des dissensions organisées par Mouhamed Diaïté à la base. Car ce sont ces mêmes agissements qui nous ont fait perdre des collectivités lors de précédentes élections locales ».

Pour Dr Sadia Faty, ce pharmacien de profession et membre du Conseil économique, social et environnemental, « il y a eu certes beaucoup de mains levées mais à l'arrivée, c'est le camarade Mamading Dédhiou qui a été désigné comme candidat. Moi je viens juste après lui mais nous tous, nous avons accepté la volonté populaire. Nous engageons tous à travailler pour cette candidature de consensus depuis la base jusqu'au sommet du parti. Nous remercions l'honorable député Malang Sény Faty pour ce travail de coordination ».

Quant à l'heureux élu Mamading Diédhiou, il dit se réjouir de « cette marque de confiance et espère ne pas décevoir ce choix porté sur ma modeste personne. Le défi est énorme et j'invite tous les camarades à la persévérance et à un dynamisme sans faille pour produire les résultats escomptés».

Cet ancien directeur de l'intensification de la main d'œuvre au ministère de l'Emploi d'engager par suite tous à la réalisation du succès : « « nous n'avons pas droit de décevoir le chef de l'Etat Macky Sall qui fonde beaucoup d'espoir sur nous. Et c'est pourquoi aussi nous lui demandons d'entériner cette candidature pour éviter des fractures éventuelles au sein de notre coalition déjà créditée d'une adhésion populaire ».

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X