Ile Maurice: Air Mauritius veut virer 18 pilotes mauriciens

Ces pilotes opéraient les A319 et A340 d'Air Mauritius (MK). Hier, la compagnie aérienne nationale, sous administration volontaire depuis le 22 avril 2020, a, par le biais du Senior Attorney Rajesh Bucktowansing, servi une notice, sous l'article 72 A de la Workers' Rights Act, au Redundancy Board. Elle l'a informé de son intention de se séparer de 18 pilotes mauriciens à partir du 18 août. Soit, 15 jours après la notice.

Trois principales raisons sont avancées. D'abord, le transporteur aérien ne possède plus d'avion que peuvent opérer les pilotes listés dans la notice. Rappelons que MK s'est séparée du Mon-Choisy et Blue-Bay, ses deux A319-100, fin juin alors que le Paille en Queue et le Parakeet, ses deux A340, ont quitté sa flotte début juillet.

Autre argument avancé : l'accord contractuel agréé permet à la compagnie de mettre fin au contrat de travail «forthwith in the event of MK ceasing to operate the (A319/A340) fleet or other fleets as applicable». Pour finir, «there is no rescue scenario in which the Company would be able to safeguard or continue to employ the Employees (...)» MK ajoute que ces salariés figurent aussi dans la catégorie des gros salaires et que cela allègera quelque peu la détresse financière de la compagnie. Parmi les pilotes concernés, 12 opéraient les A319 et six autres, dont un qui a rejoint le transporteur national en 1990, les A340.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X