Congo-Kinshasa: JO - Serge Nkonde au chevet de la judoka Marie Branser à Tokyo

Il n'est pas resté dans son bureau suivre les Jeux Olympiques à distance. Le Ministre congolais des Sports et Loisirs, Serge Nkonde s'est déplacé sur place pour encourager et réconforter les athlètes congolais qui ont pris part à ce grand rendez-vous planétaire.

Serge Nkonde a personnellement échangé avec Marie Branser, la judoka congolais d'origine allemande, question de dissiper tout malentendu sur la participation de la RDC à ces Jeux Olympiques. Une séance de travail qui a permis de redonner confiance et espoir à tous les athlètes qui se disaient et pensait être abandonnés.

Réconfortée, Marie Branser qui a choisi la RDC comme son pays sportif, s'est dit très fière de hisser le drapeau congolais à ce niveau de la compétition, quand bien même ma participation a été catastrophique.

Les derniers athlètes congolais, Olivier Mwimba en athlétisme et David Tshiama en boxe (-75 kg), ont été éliminés samedi 31 juillet, en 8ème de finales, dans une épreuve de 100 mètres. Les 5 autres ont quitté la compétition dès le premier tour.

C'est une évidence que les résultats sont loin d'être satisfaisant pour les différents athlètes de la RDC à ces jeux Olympiques de 2020, les regards sont tournés vers le prochain rendez-vous en 2024.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X