Congo-Kinshasa: Exclus pour cause d'irrégularités /EPST - Seulement 20 syndicats sont en règle

Seuls les dossiers de 20 syndicats sur 40 réunis au sein de la plateforme Intersyndicale de l'EPSP ont été déclarés en ordre après un contrôle d'identification exigé par le Ministre de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Tony Mwaba, auprès de plus de 40 syndicats. Après ce contrôle, une liste a été publiée pour montrer au public cette vérité.

La publication d'une liste de syndicats du Ministère de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique vient de déclencher un mécontentement et contestation parmi les syndicalistes qui s'estiment léser. Plusieurs parmi eux parlent de la discrimination.

Ceux qui sont exclus pensent que cette liste n'est rien d'autre qu'un manque d'honnêteté de leurs collègues chargés de faire le tri et qui ne maîtrisent même pas la législation permettant aux syndicats de fonctionner en République Démocratique du Congo. Ils pointent sur cette liste de syndicats prétendus "en règle des documents" mais qui en réalité, sont des syndicats non actifs.

Par ailleurs, les non exclus considèrent que parmi eux, il y a des syndicats en règle des documents et très opérationnels dans les écoles et bureaux gestionnaires de l'EPST. Enfin, certains syndicalistes qui se disent experts en la matière précisent que, la confusion date de l'année 2002, date où il y a eu publication d'une nouvelle législation syndicale. Les syndicats n'ayant pas renouvelé leurs documents sont dès lors considérés comme inexistants.

En outre, pour la régularité, les syndicats qui n'ont pas des documents d'agrément de la Fonction publique et du Ministère de l'Emploi et Travail, ne peuvent prétendre à la régularité.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X