Sénégal: Jeux olympiques de Tokyo - Le Sénégal abat ses dernières cartes avec Adama Diatta et louis F. Mendy

Le Sénégal abat ses dernières cartes à partir de ce mardi aux Jeux olympiques Tokyo 2020 avec la rentrée de ses deux derniers représentants. Il s'agit de Louis François Mendy et de Adama Diatta. Le premier sera sur la grille de départ de l'épreuve des 110 m haies. Alors que le lutteur s'alignera dans la catégorie des 65 kg en lutte simple. Il vivra troisième expérience olympique après celles de Londres en 2012 (15e) et de Rio en 2016 (10e).

Le Sénégal abat ce mardi 3 août ses toutes dernières cartes aux jeux olympiques de Tokyo. Après la sortie de piste de sept de ses représentants dans les épreuves du Canoë, du tennis de table, de la natation, du tir, de l'escrime et du judo, les espoirs du Sénégal reposeront désormais sur l'athlétisme et la lutte. Louis François Mendy sera sur les starting-blocks ce mardi à 10h dans l'épreuve du 110 m haie au stade olympique.

Ayant reçu une invitation, l'objectif du jeune hurdler va essayer d'améliorer sa performance individuelle qui est le record du Sénégal de 13"59. Mais aussi d'entrevoir une qualification qui serait synonyme d'exploit. Le Sénégal placera ses derniers espoirs sur le numéro 1 de la lutte olympique. Il s'agit notamment de Adama Diatta. Neuf fois champion d'Afrique, il participe pour la troisième fois aux Jeux Olympiques après 2008 et 2016. Le natif de Kabrousse livre son premier combat le 6 août à 2h30. Ce sera dans la catégorie des 65 kg.

Après Pékin en 2008 avec en prime un 15e place, Rio de Janeiro en 2016 (10e), le lutteur de 32 ans vise une médaille pour ses troisièmes et dernière expérience olympique. Mais, il rêve de décrocher une médaille et devenir le deuxième athlète sénégalais tous sports confondus à terminer sur un podium olympique. Ce, après Amadou Dia Ba, vice-champion du 400 m haies masculin à Séoul, en 1988 et le seul Sénégalais à avoir remporter une médaille dans l'histoire des JO d'été. «Je voulais arrêter ma carrière et puis, mon pays m'a contacté pour que je participe au tournoi de qualification olympique et ça a marché... Je n'ai pas encore gagné de médaille mondiale dans ma carrière et je rêve d'en décrocher une à Tokyo", s'est-il projeté.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X