Algérie: Difficulté de dédouanement des concentrateurs d'oxygène - La douane dément

Alger — Les services des Douanes algériennes assurent le traitement immédiat du matériel médical importé dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Coronavirus (Covid-19), affirme mardi un communiqué de la Direction générale des douanes (DGD) qui a démenti l'existence d'une quelconque difficulté dans le dédouanement de ce matériel.

"La DGD a relevé certains enregistrements dénués de tout fondement via les réseaux sociaux faisant état de difficultés de dédouanement du matériel médical (concentrateurs d'oxygène) imputées aux services opérationnels des douanes", lit-on dans le communiqué.

"Les services des douanes algériennes démentent en bloc ces allégations tendancieuse et affirment la mobilisation, avec détermination et dévouement, de ses agents, officiers et cadres, pour la mise en œuvre rigoureuse des mesures de facilitation et de simplification mises en place de manière à répondre efficacement à la levée immédiate des marchandises, du matériel et des produits importés dans le cadre de la mise en œuvre des mécanismes nationaux de lutte contre la propagation du coronavirus, et ce en totale coordination avec les différents organismes et partenaires intervenant dans le traitement de la chaine logistique de circulation des marchandises", ajoute la même source.

Lire aussi: Covid-19: acquisition de générateurs d'oxygène dans les "prochains jours"

Dans ce sillage, souligne le communiqué, les Douanes algériennes assurent le traitement immédiat des marchandises importées et mettent en place des facilités procédurales, tout en permettant de bénéficier des avantages et des exonérations fiscales prévues dans les textes législatifs et réglementaires et par les mesures spéciales en la matière. Ces services encadrent également les contrôles douaniers nécessaires au bon traitement douanier, en vue de défendre et de protéger la santé et la sécurité des citoyens.

Les Douanes algériennes invitent en outre ses usagers à s'enquérir des facilités offertes et à rester en contact permanent avec ses services pour un accompagnement spécifique, et ce à travers leurs différents canaux officiels de communication, appelant l'ensemble des citoyens à éviter la désinformation, tout en affirmant se réserver le droit aux poursuites judiciaires à cet effet".

Enfin, précise la même source, "les services des Douanes algériennes continuent de se mobiliser sur l'ensemble du territoire national afin de contribuer activement à la mise en œuvre des mécanismes nationaux de lutte contre la propagation de la pandémie, aux côtés de tous les acteurs dans le but de protéger la sécurité et la santé des citoyens".

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X