Algérie: Les complots contre l'Algérie, une réalité que l'Armée saura contrecarrer

Alger — Les complots et les manœuvres qui se trament contre l'Algérie ne sont pas le fruit de l'imagination comme prétendent certains sceptiques, mais une réalité "évidente et manifeste" que l'Armée, appuyée dans cette mission par le vaillant peuple algérien, saura contrecarrer, a affirmé mardi à Alger, le général de Corps d'Armée, Saïd Chanegriha, chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP), lors de la cérémonie d'installation du nouveau Commandant de la Gendarmerie nationale, indique un communiqué du ministère de la défense nationale (MDN).

"Je voudrais souligner en cette occasion, que les complots et les manœuvres qui se trament contre l'Algérie, et les conspirations échafaudées contre son peuple, desquels nous n'avons cessé de mettre en garde à maintes occasions, ne sont pas le fruit de l'imagination comme prétendent certains sceptiques, mais sont une réalité désormais évidente et manifeste, dont les dessous sont connus par tous", a précisé le général de Corps d'Armée dans une allocution d'orientation prononcée lors d'une rencontre avec les cadres et les personnels de la Gendarmerie nationale.

Il a relevé que "la campagne intense et acharnée ciblant notre pays et son Armée, à travers certaines tribunes médiatiques étrangères et réseaux sociaux, n'est que la partie émergée de cette guerre perfide déclarée contre l'Algérie, en guise de vengeance pour ses prises de position immuables envers les causes justes, son engagement à préserver sa souveraineté nationale, et ses décisions libres et affranchies de toute forme de soumission ou sujétion", soulignant que "de nouveau, l'ANP saura faire face à tous ceux qui guettent notre pays pour exécuter leurs plans malveillants, appuyée dans cette noble mission par le vaillant peuple algérien".

Le chef d'Etat-major de l'ANP, a également abordé les témoignages admirables de solidarité affichés par le peuple ces derniers jours, suite à la propagation inquiétante de la pandémie Covid-19, à travers sa mobilisation aux côtés des institutions de l'Etat, dans un "élan collectif visant à minimiser les retombées de cette situation sanitaire, en prêtant main forte aux malades et aux professionnels de la santé publique".

Lire aussi: Ali Ouelhadj Yahia installé dans ses nouvelles fonctions de Commandant de la GN

"De cette tribune, je me repasse avec vous, avec grande fierté, les belles images de solidarité manifestées par notre peuple ces derniers jours, suite à la propagation inquiétante de la pandémie Covid-19, à travers sa mobilisation aux côtés des institutions de son Etat, dans un effort collectif louable visant à minimiser les retombées de cette situation sanitaire, en prêtant main forte aux malades et aux professionnels de la santé publique, dans un immense élan populaire", a-t-il relevé.

Pour le Générale de corps d'Armée, "cette grande qualité de solidarité n'est pas étrangère à ce peuple authentique, face auquel le colonisateur barbare a échoué, pendant un siècle et un tiers de siècle, avec toute sa puissance et sa cruauté, à éteindre la flamme de la Révolution dans son esprit collectif ou à effacer ses valeurs et son identité nationale ancestrale", soulignant qu'il s'agit d'"un peuple de volonté ferme et de détermination résolue, qui ne pourra être berné ni trompé ou dupé par aucune partie, quelle qu'en soient sa ruse et sa malveillance, pour faire passer ses plans et projets sournois".

"La mobilisation de toutes les franges des enfants de cette patrie, aux côtés de leurs frères de l'ANP, digne héritière de l'Armée de libération nationale, dérange et perturbe les ennemis, qui savent pertinemment que leurs tentatives désespérées ne sauront aboutir, tant que le peuple et son Armée sont unis, et leurs rangs sont alignés sur le même front, hommes et femmes, comme un rempart inébranlable face aux complotistes qui ne réussiront jamais à souiller cette terre pure", a-t-il soutenu.

"De ce qui précède, il ne me reste qu'à vous exprimer, avec grande fierté, mon optimisme quant à l'avenir prometteur de l'Algérie nouvelle qui fraye son chemin, sous le Commandement de Monsieur le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, avec des pas fermes sur la bonne voie et vers la bonne destination, et ce, grâce à la conscience du peuple algérien et sa solidarité avec les institutions de son Etat et son Armée, qui a toujours su, en temps de crise, préserver la sécurité et la stabilité du pays, et sauvegarder son unité territoriale et populaire", a-t-il affirmé, soulignant qu'il s'agit d'un "devoir sacré et un serment solennel qui nous incombe à tous, par fidélité aux sacrifices incommensurables de nos vaillants Chouhada".

Auparavant le Général de Corps d'Armée a présidé au nom du président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, et conformément au décret présidentiel du 1er Août 2021, la cérémonie de passation de pouvoir et l'installation du Général Ali Ouelhadj Yahia dans ses fonctions de nouveau commandant de la Gendarmerie nationale en succession au Général-major Gouassemia Noureddine.

Lire aussi: La stabilité dont jouit l'Algérie "n'est pas du goût de certains agitateurs

Au début et après la cérémonie d'accueil, le Général de Corps d'Armée a observé à l'entrée du siège du commandement, un moment de recueillement à la mémoire du Chahid Larbi Ben M'hidi, dont le siège du commandement de la Gendarmerie nationale porte le nom et a déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative, avant de réciter la Fatiha à sa mémoire et celle des valeureux Chouhada.

La cérémonie a été entamée par un passage en revue des carrés des personnels de la Gendarmerie nationale, alignés au niveau de la place d'armes, avant que le Général de corps d'Armée n'annonce l'installation officielle du nouveau Commandant de la Gendarmerie nationale.

"A cet effet, je vous ordonne d'exercer sous son autorité et d'exécuter ses ordres et ses instructions dans l'intérêt du service, conformément au règlement militaire et aux lois de la République en vigueur, et par fidélité aux sacrifices de nos vaillants Chouhada et aux valeurs de notre glorieuse Révolution".

Ensuite, le Général de Corps d'Armée a procédé à la passation de l'emblème national au nouveau Commandant de la Gendarmerie nationale et a approuvé le procès-verbal de passation du pouvoir.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X