Cote d'Ivoire: Présidence du Cnjci - Le candidat Mustapha Sidibé veut replacer les jeunes au cœur des questions les concernant

« Agir pour les jeunes avec les jeunes ». C'est la mission que s'est assignée Mustapha Sidibé, candidat à l'élection du président du Conseil national des jeunes de Côte d'Ivoire (Cnjci). Le lundi 2 août 2021, ce dernier a procédé au lancement de sa campagne à l'hôtel Palm Club, sis à Cocody (Abidjan).

« Nous avons décidé de nous porter candidat à la présidence du Conseil national des jeunes de Côte d'Ivoire pour redonner à ce conseil sa place d'organe consultatif auprès du ministère en charge de la promotion de la jeunesse. En vue de résoudre la problématique de celle-ci. A travers notre slogan, nous voulons replacer la jeunesse elle-même au cœur de la question la concernant », a-t-il déclaré.

Lors de cette rencontre, le candidat Mustapha Sidibé, par ailleurs vice-président du bureau sortant de la Cnjci, a présenté son projet qui s'articule autour de plusieurs axes. Il s'agit, entre autres, de la réformation du Cnjci pour qu'il soit un instrument intermédiaire entre les autorités et les jeunes ; de l'insertion socio-professionnelle des jeunes à travers l'emploi-jeunes ; le renforcement de la protection des droits des jeunes et la promotion du genre, et la représentativité de la jeunesse dans les instances de décisions, etc.

Sur la question de l'emploi des jeunes, Mustapha Sidibé a notamment fait des propositions pour accompagner le financement des projets de ceux-ci. « Nous allons mettre en place des journées carrières pour l'orientation des jeunes à travers la présentation de modèle de jeunesse et la mise en place d'une créance fiscale en ce qui concerne les financements de leurs projets ».

Abondant dans le même sens, Joël Sangaré, avocat et membre du bureau de campagne, a affirmé que le sens de la candidature de Mustapha Sidibé est d'améliorer les actions qui ont été menées par le président sortant et la situation de la jeunesse.

Notons que Mustapha Sidibé est juriste fiscaliste chargé d'enseignement en droit fiscal des entreprises, enseignant-chercheur en droit fiscal au Centre de Droit des Affaires de l'université de Toulouse 1 capitole. Il est également membre fondateur du projet Soutrali qui est un projet social et communautaire qui vise à soutenir l'éducation des enfants africains.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X