Afrique: Développement agropastoral en Afrique - Le Cameroun séduit à Bordeaux

Grâce à son procédé d'utilisation des engrais non chimiques, Flavien Kouatcha a remporté le prix Pierre Castel 2018.

Une prime de 15 000 euros soit environ 10 millions de F. Le financement accordé à Flavien Kouatcha, vainqueur de la toute première édition du prix Pierre Castel 2018, reflète de l'excellente qualité de son projet validé à l'unanimité par le jury. Parmi 40 concurrents locaux. Le jeune homme de 28 ans, promoteur de la start-up, « Save Our Agriculture », a rempli tous les critères du concours qui ont guidé le choix décision du jury.

Notamment, la présentation de l'entreprise et du porteur du projet en compétion, les perspectives de développement et création de la valeur ainsi que les éléments financiers comme le budget ou le compte de résultat prévisionnel 2018 et 2019. Il s'est ainsi hissé aux côtés des meilleurs porteurs de projets issus du Burkina Faso et de la Côte d'Ivoire.

La jeune entreprise « Save Our Agriculture », est spécialisée dans l'aquaponie, un domaine de l'agriculture moderne qui permet de produire des légumes à partir de l'élevage du poisson sans engrais chimiques. La start-up propose également des kits aquaponiques facilitant la pratique de l'activité à domicile.

Les lauréats des trois pays en lice dans la compétition, (Burkina Faso, Cameroun et Côte d'Ivoire) ont reçu leur prix, le 15 octobre 2018 à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bordeaux (France). C'était en présence de Pierre Castel, Président du fonds de dotation et par ailleurs, président du jury.

Le fonds de dotation Pierre Castel-Agir avec l'Afrique, a été créé en 2018 pour soutenir et accompagner financièrement les projets initiés par des jeunes entrepreneurs africains dans les domaines de l'agriculture et de l'agro-alimentaire. Pour la première édition, le fonds a concentré ses efforts sur les trois pays cités.

Placé sous la présidence du Groupe SABC, il œuvre en partenariat avec la Chambre de commerce, d'industrie des Mines, de l'Artisanat du Cameroun (CCIMA) en vue de l'attribution du prix.

L'initiative est prévue sur quatre volets : l'attribution annuelle du «Prix Pierre Castel» à un lauréat par pays, l'attribution d'une bourse à un étudiant dans une filière supérieure d'agronomie, le financement des actions et projets en Afrique et en France ainsi que la garantie bancaire pour de jeunes entrepreneurs et porteurs de projets.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X