Madagascar: Ambatolampy - Des jeunes délinquants arrêtés en possession de cannabis et de « DVD pornos »

Quatre adolescents ont été appréhendés par les gendarmes lors d'une patrouille de nuit à Ambatolampy lundi soir vers 23 heures.

Ils ont été arrêté près du poste Andafiatsimo avec deux sachets de cannabis et deux DVD contenant des films pour adultes. Des produits apparemment destinés à leur consommation personnelle. Ces jeunes ont avoué aux policiers que ce n'était pas la première fois qu'ils prenaient de la drogue. Ils ont également admis qu'il en achetaient de temps en temps. Deux des garçons sont à peine âgés de âgés de 15 ans et les deux autres ont 17 ans. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie pour identifier le lieu où ces jeunes se sont procuré de la drogue.

La consommation de cannabis à l'adolescence engendre des effets néfastes sur les jeunes. « La prise de cannabis peut provoquer des modifications fonctionnelles et structurelles du cerveau en développement et induire une atteinte cérébrale », explique le docteur Lova R. interne dans un hôpital public. Elle d'ajouter que « la dépendance au cannabis provoque des perturbations neurologiques, par exemple la diminution de la performance scolaire... et d'autres troubles comme la dépression et l'anxiété ».

En outre, les forces de l'ordre expliquent qu'il y a un lien fort entre la prise de drogue et la criminalité. De fait, la drogue mène au crime. Cela dit, la consommation de drogue est un facteur, parmi tant d'autres, qui peut expliquer pourquoi certaines personnes commettent des actes criminels.

Cela a été prouvé chez la plupart des malfrats arrêtés par les forces qui sont en majorité des consommateurs de drogue. Même si la possession, la production ou l'achat de drogues sont des activités qui en elles-mêmes constituent des infractions. Le marché de drogue n'est pas près de disparaître du jour au lendemain sans une stratégie de lutte efficace.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X