Congo-Brazzaville: Ouverture officielle d'un site web pour les demandeurs de visa

A l'occasion de la célébration du 42e anniversaire de l'accession au pouvoir du chef de l'Etat Teodoro Obiang N'Guema Mbasogo, l'ambassadeur de la Guinée équatoriale, Samuel Ateba Owono, a organisé le 3 août à Brazzaville une cérémonie au cours de laquelle il a annoncé la mise en place d'un site web favorable pour les demandeurs de visa en ligne.

Après avoir exprimé sa satisfaction et remercié les techniciens qui ont travaillé pendant une année pour l'aboutissement du projet d'octroi de visa en ligne, le diplomate équato-guinéen, Samuel Ateba Owono, a relevé dans une brève allocution l'importance de la journée du 3 août consacrée à la commémoration du « Golpe de Libertad » de 1979.

« Nous avons choisi la journée du 3 août. Une date qui reste gravée dans nos mémoires, car elle symbolise la libération des Equato-Guinéens, grâce à notre chef de l'Etat, Teodoro Obiang N'Guema Mbasogo. L'ouverture officielle du site web donne l'opportunité aux investisseurs, hommes d'affaires et autres personnalités de visiter la Guinée équatoriale, et découvrir son vrai visage », a déclaré l'ambassadeur.

Le diplomate a, en outre, salué les bonnes relations d'amitié et de coopération entre la Guinée équatoriale et d'autres pays, sans oublier le Congo. Dans ce sens, il a remercié les chefs d'Etat, Denis Sassou N'Guesso et Obiang N'Guema Mbasogo pour leur leadership.

« Nous remercions les chefs d'Etat de la Guinée équatoriale et du Congo d'avoir boosté la coopération entre les deux pays, pour notre épanouissement », a-t-il indiqué.

Au pouvoir depuis 1979, Obiang Nguema est né à Mongomo, dans l'Est du pays. En 1963, il débute une carrière militaire jusqu'à devenir, seize ans plus tard, vice-ministre des Forces armées populaires. Après son accession au pouvoir, il fonde le Parti démocratique de Guinée équatoriale en 1987. Il est détenteur d'une maîtrise de droit puis d'un diplôme de docteur Honoris Causa à l'Université de Guinée équatoriale.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X