Ile Maurice: Parlement - Le speaker Phokeer «out of order!»

À «tonn bwar» de Bhagwan, Phokeer réplique «look at your face»

Ce sont des remarques qui seront commentées pendant longtemps encore. Cela découle des vifs échanges entre Rajesh Bhagwan et Sooroojdev Phokeer. Après avoir répété «to pé toler Prémié minis», le député du MMM lance au speaker «tonn bwar ta!». Ce dernier lui réplique en lui disant «look at your face !» La majorité des parlementaires sont choqués et dans les couloirs avant leur déjeuner, ils ont été nombreux à commenter cette remarque du speaker. Certains lancent «zamé finn tann sa dépi enn speaker». Rajesh Bhagwan a tenu à faire une déclaration à l'express peu après ces mots du speaker. «C'est honteux de la part d'un piètre individu qui n'a aucune crédibilité et moralité et qui a osé faire des commentaires sur la santé d'une personne. C'est choquant d'entendre ce langage alors que des athlètes défendent le drapeau national aux Jeux olympiques, nous avons quelqu'un au Parlement qui est une honte nationale.» Nous avons essayé en vain d'avoir une réaction du speaker.

Les Rouges informent Roopun de ce «comportement répréhensible»

Des parlementaires du PTr ont adressé une correspondance au président de la République, Pritvirajsing Roopun, pour attirer son attention sur ce qu'ils qualifient de «comportement répréhensible» du speaker. Selon ces parlementaires, Sooroojdev Phokeer a agi d'une manière déshonorable en faisant de viles attaques à l'encontre d'un parlementaire d'expérience comme Rajesh Bhagwan. Ils avancent que le speaker a fait référence à la condition dermatologique dont souffre le député du MMM.

Ils condamnent fermement cette attitude du speaker «who is supposed to uphold the dignity and ethics of the House, which is resembling less of a Temple Democracy and more and more of a boxing ring where standing orders and parliamentary principles are becoming simply non-existent».

Une copie de la lettre a été adressée à la National Human Rights Commission et à l'Organisation mondiale de la Santé.

Le speaker fait un «walk-out»

Non satisfait que le leader de l'opposition, Xavier-Luc Duval, et le ministre Anwar Husnoo ne s'adressent à lui lors de la Private Notice Question (PNQ), le speaker a quitté brusquement la séance en disant que «si vous n'avez pas besoin de moi, je me retire ». «Shame», crie alors un membre de l'opposition. «Kot sorti sa mové zimaz la?» lance Rajesh Bhagwan. «À l'image de ce gouvernement», répond Paul Bérenger. Du côté des membres du gouvernement, c'est le silence total. Quelques minutes après, le speaker demande la présence du ministre Husnoo, du leader de l'opposition et du deputy speaker, Zahid Nazurally, dans son bureau et c'est le Sergeant-at-Arms qui s'en charge. Après un quart d'heure, la PNQ reprend. Xavier Duval fait ressortir : «I'll try my best to finish on good terms.» Quant au ministre, sa réponse répétitive, «It takes time», a provoqué l'hilarité parmi les membres de l'opposition.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X