Afrique: L'avenir économique Afrique/États-Unis

Le 13eme Sommet des affaires États-Unis-Afrique, s'est tenu virtuellement du 27 au 29 juillet 2021. Il a permis à Washington de réaffirmer son attachement à des relations économiques saines avec l'Afrique.

Les volumes d'échanges restent globalement faibles, si on les compare à la Chine, pourtant les États-Unis ne sont pas si mal placés par rapport aux nations européennes.

Ce Sommet avait pour thème cette année : "Des nouvelles voies vers un partenariat économique plus fort entre les États-Unis et l'Afrique" s'est concentré sur l'occasion unique pour la nouvelle administration américaine et ses partenaires africains de réinitialiser et de redéfinir leurs relations.

Plusieurs chefs d'États et de gouvernements africains, des ministres y ont participé, de même que des représentants du secteur privé des États-Unis et du continent africain.

Accords avec la Chine

A l'issue du sommet, le débat a porté sur la poursuite des relations économiques. Les États-Unis ont souligné ce qu'ils estiment être l'impact négatif, pour les États africains et sur le long terme, avec des accords conclus avec la Chine.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X