Madagascar: Mahajanga - Vente aux enchères de trente trois lots de marchandises

Le bureau des Douanes de Mahajanga, dirigé par le receveur des Douanes Max Zafisolo, procède à la vente aux enchères de diverses marchandises sous le régime de dépôt, depuis hier et jusqu'au vendredi 6 août. Ces marchandises sont stockées dans trois magasins de dépôt de la Chambre de commerce et d'industrie de Mahajanga, du magasin Comama et SEMS. La visite des trente trois lots a été programmée lundi..

Leurs propriétaires n'ont pas pu effecteur le dédouanement de ces marchandises depuis 2014. Il s'agit de pièces détachées, de véhicules dont un dans un conteneur, de motos, de téléviseurs usagés, de blocs de moteurs d'occasion, d'effets personnels, d'épaves de moto et de châssis de voitures, de carrosseries de voitures et de petites vedettes sans moteur... et tant d'autres marchandises sont mis en vente.

Hier, l'officier ministériel commis Lalatiana Noel Rakotonanajahary, huissier de Justice et commissaire priseur a ouvert la vente par un coup de marteau. Une BMW XI dans un conteneur a été vendu à 50 millions ariary, la mise à prix étant de 30 millions ariary. Une Audi A3 de type WAU ZZ 88, lot n°6, a été enlevée avant la vente aux enchères car son propriétaire a pu dédouaner à temps son bien.

La vente se fait au comptant et les marchandises doivent être obligatoirement enlevées dans les 48 heures qui suivent la délivrance du bon à enlever. Des frais de magasinage sont perçus dans le cas contraire. « En plus du montant de l'adjudication, l'adjudicataire versera 14% de frais d'enregistrement du PV de vente », précise un inspecteur. Enfin, les marchandises sont vendues libérées de tout frais et dépenses engagés pour leur conservation et de tous droits et taxes perçus par la Douane avec faculté pour l'adjudicataire d'en disposer pour toutes les destinations autorisées par la législation et la règlementation en vigueur.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X