Madagascar: Tojo Andriantsitohaina - « Remporter une médaille en 2024 »

L'haltérophile de vingt six ans se fixe comme but de ramener une médaille pour la Grande île, aux prochains Jeux Olympiques, à Paris en 2024.

Tojo Andriantsitohaina veut être le premier sportif malgache à décrocher une breloque olympique. Une dizaine de jours après son apparition aux Jeux Olympiques de Tokyo, il a évoqué cet objectif ultime.

« Je reste très optimiste sur mon prochain objectif, qui est de remporter une médaille olympique pendant les Jeux de Paris en 2024. Je relève le défi d'être le premier (ou parmi les premiers) qui ramènera la (les) première(s) médaille(s) olympique(s) pour notre chère patrie », annonce-t-il.

L'haltérophile s'inscrit dans une vision claire et précise. Il est actuellement âgé de vingt-six ans. Il aura vingt neuf ans en 2024. Il a décroché trois médailles d'or au dernier championnat d'Afrique au Kenya. Et il veut maintenant conquérir l'Olympe.

Chemin

Tojo était engagé chez les -67 kg dans la capitale nippone. Il a réussi à soulever 130 kg à l'arraché et 155 kg à l'épaulé-jeté. Le cadet des frères Andriantsitohaina, qui évoluait dans le groupe B de sa catégorie, a fini avec un score de 285 kg.

Il a terminé à la onzième place sur quatorze concurrents. « C'est la fin du premier chapitre de ma carrière sportive. Le résultat est à la hauteur de l'objectif que je me suis fixé, qui était de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 », juge-t-il à propos de ses performances.

Il lui reste encore du chemin à faire, avant de grimper tout en haut de l'échelle. Comme il l'a expliqué dans une interview accordée à notre quotidien avant le départ pour le Japon, l'haltérophilie est une discipline mesurable. À titre de comparaison, le Chinois Lijun Chen a décroché la médaille d'or des -67 kg avec un cumul de 332 kg à Tokyo. Soit une différence de 47 kg par rapport au total de Tojo.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X