Guinée: Acharnement sur Foniké Mangué

L'ONG Tournons la page continue d'exprimer ses inquiétudes concernant l'état de santé de Foniké Mangué, incarcéré à la prison centrale de Conakry.

L'activiste guinéen est malade et son état de santé ne cesse de se dégrader en raison des conditions difficiles de détention. Foniké Mangué a été hospitalisé sept foiset depuis hier lundi (2 août) Oumar Sylla a de nouveau été interné à l'hôpital.

Laurent Duarte, secrétaire exécutif de "Tournons la page", dénonce l'acharnement dont serait victime Foniké Mangué.

La campagne internationale « Tournons la page ! », qui promeut l'alternance démocratique en Afrique, dénonce l'attitude du pouvoir guinéen à l'égard de l'activiste Foniké Mangué dont l'épouse redoute un risque d'empoisonnement comme cela a été le cas avec quatre autres opposants morts en prison en début d'année.

Mi-juin, la Cour d'appel de Conakry a condamné jeudi à trois sans de prison ferme Oumar Sylla, poursuivi notamment pour "diffusion de fausses nouvelles et attroupement illégal" lors du grand mouvement de contestation contre un troisième mandat du chef de l'Etat guinéen. Le Parquet avait requis le 3 juin une peine de deux ans de prison contre M. Sylla, détenu depuis septembre 2020 à Conakry.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X