Togo: Faire du cinéma une industrie

3 Août 2021

Le ministre de la Culture, Kossi Gbényo Lamadokou, a lancé mardi la Ve édition de la Semaine du cinéma togolais.

La production locale est très faible. Si les talents sont disponibles, l'argent fait défaut.

'Un code du cinéma et de l'image animée sera adopté dans les prochaines semaines par l'Assemblée nationale. Ce sera une petite révolution pour les acteurs du cinéma', a annoncé le ministre.

Ce nouveau cadre juridique devrait permettre de développer un début d'industrie capable de produire et d'exporter.

La Semaine du cinéma propose au public des projections, mais aussi des tables-rondes et des expositions.

Le Togo dispose d'un fonds d'aide qui permet aux acteurs culturels de bénéficier d'un soutien financier pour la réalisation de leurs projets.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X