Burkina Faso: Plus jamais ça !

Alors qu'il composait l'épreuve de pédagogie générale pour l'obtention du Certificat d'aptitude pédagogique (CAP), un enseignant a été pris en flagrant délit de tricherie à Gourcy dans le Zondoma.

En effet, en possession de son téléphone portable dont l'accès à la salle est interdit, il recevait des réponses au sujet en question, d'une tierce personne via WathsApp. Voyez-vous ?

Comment un éducateur censé apprendre de bons comportements aux élèves, peut-il se comporter ainsi ? C'est tout simplement déplorable. Car, tout se passe comme si la morale avait totalement foutu le camp dans notre pays. Plus jamais ça !

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X