Cote d'Ivoire: Assurances automobiles - Assahoré Konan Jacques donne un coup d'accélérateur à la digitalisation

Dernère publication 04/08/2021 à 01:51 min

Le directeur général du Trésor et de la comptabilité publique, Assahoré Konan Jacques a présidé, le lundi 26 juillet à la salle de conférence de l'immeuble Les Hévéas, à Abidjan-Plateau, la signature d'un accord pour digitalisation de la délivrance des attestations d'assurance automobile, donnant ainsi un coup d'accélérateur à ce processus.

L'accord portant création d'une plateforme de digitalisation et de gestion des attestations Auto dans le cadre de l'Assurance responsabilité civile automobile en Côte d'Ivoire a été signé par les partenaires de l'Association des sociétés d'assurance de Côte d'Ivoire (ASA-CI) représentée par son président, Koné Mamadou et le PDG du Consortium Barnoin-SIIN, René Yédiéti.

Lors de cette signature, le directeur général du Trésor et de la comptabilité publique, Assahoré Konan Jacques a dénoncé « des pratiques peu orthodoxes dans la délivrance des attestations d'assurance automobile ».

En sa qualité de régulateur du secteur, à travers la Direction des assurances du Trésor et de la comptabilité publique, Assahoré Konan Jacques a exhorté les acteurs du secteur à une sensibilisation accrue des propriétaires de véhicules en Côte d'Ivoire. « Le Trésor jouera pleinement sa partition pour la réussite du processus de digitalisation du secteur des assurances », a précisé le directeur général du Trésor.

Pour le président de l'ASA-CI, Koné Mamadou, la digitalisation de la délivrance des attestations d'assurance automobile s'inscrit dans la dynamique de lutte contre les accidents de la circulation initiée par le ministre des Transports, Amadou Koné. « C'est ensemble que nous allons réussir ce pari et faire de la Côte d'Ivoire, le précurseur de la digitalisation de la délivrance des attestations d'assurance automobile », a dit René Yédiéti.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X