Cote d'Ivoire: Lutte contre le braconnage - Les dozos du Worodougou et du Béré sensibilisés à la protection de la faune

Le centre culturel de Séguéla au nord de la Côte d'Ivoire a abrité une réunion de sensibilisation de l'Association des dozos du Worodougou et du Béré, le lundi 2 août 2021. Ce, à l'initiative de la direction régionale des eaux et forêts du Worodougou.

Les échanges ont porté sur les textes de loi interdisant la pratique de la chasse, la commercialisation, la circulation et la détention d'animaux sauvages. Ils ont porté également sur la protection de la faune et les conflits homme-faune.

A l'occasion, le Lieutenant Séka Elvis, chef du service faune et les Sergents Mamadou Touré et Dedi Hervé ont instruit les dozos sur les dangers du braconnage et les peines encourues par les braconniers.

Selon le Lieutenant Séka Elvis, le braconnage entraîne la disparition probable de certains animaux et de la possibilité de ne plus voir aucun animal à l'état sauvage d'ici quelques années. Ajoutant que toutes les espèces ont pourtant un rôle à jouer dans la nature, et l'extinction de certaines d'entre elles bouleverse le bon déroulement des fonctions écologiques essentielles.

La rencontre a enregistré la présence des responsables de l'Association des dozos dont M. Koné, le secrétaire général et M. Fofana Souleymane, le Coordonnateur général et plus de 500 dozos.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X