Afrique: AIPEX présente des opportunités d'affaires en Angola

Accra (De l'envoyé spécial) - L'Agence angolaise des investissements privés et de promotion des exportations (AIPEX) a présenté ce mardi à Accra des opportunités d'affaires sur le marché angolais aux hommes d'affaires du Ghana.

En un peu plus d'une demi-heure, le président du conseil d'administration de l'AIPEX, Henrique Silva, a abordé les avantages et les opportunités qu'offre le marché angolais, soulignant le fait que le gouvernement crée des incitations pour tirer parti de l'économie nationale.

Lors du Forum des affaires et de l'investissement sur l'Angola, Henrique Silva a évoqué les opportunités dans les domaines de l'agriculture, de la pêche, de l'industrie manufacturière et des télécommunications.

Il a également souligné les secteurs de l'élevage, de la foresterie, du commerce, des ressources minérales, des industries textiles, de la production de tracteurs, d'outils et d'autres équipements agricoles, des semences, de l'énergie et de l'eau, de la construction, de l'hôtellerie, du tourisme, des matériaux de construction et des transports, avec un accent particulier sur les transports maritimes.

Selon Henrique Silva, le gouvernement angolais est en train de créer des mécanismes d'incitation à l'investissement privé sur le marché angolais.

D'ailleurs, l'homme d'affaires indien Ravi Chandran, lié au secteur automobile, a déclaré à l'Angop et à la RNA qu'il était disponible pour aider au développement de l'Angola, précisant qu'il s'occupait du dossier pour présenter prochainement, aux autorités angolaises, son intention d'investir dans le pays.

La même intention a été exprimée par l'homme d'affaires Anar Hari, de l'IPMC, qui s'est dit ouvert à apporter son expérience dans le monde des télécommunications en Angola.

Il a salué la manière dont l'Angola promeut son potentiel au-delà des frontières, soulignant que c'est le meilleur moyen pour les investisseurs étrangers de connaître ce que le pays a à offrir.

Le forum a réuni des hommes d'affaires du Ghana, du Nigeria, du Sénégal, d'Emirats Arabes Unis, d'Egypte, entre autres invités.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X